Zind-Humbrecht avant 1996 - Les notes du domaine

Le Domaine ne publiait pas de notes de millésimes spécifiques avant 1996. Mais en interrogeant Olivier Humbrecht sur plusieurs vins antérieurs à 1996, j'ai récolté des informations que je transcris ici.


(Notes d'Olivier Humbrecht)

Riesling Herrenweg 1995

Très petite récolte dans tous les cépages et surtout le riesling. Forte acidité et belle présence de botrytis. Une partie du Herrenweg fut vendangée en VT en 1995. Vin, riche, présence de sucre résiduels mais aujourd'hui fondus. A l'époque; indice 3, aujourd'hui 2.

Pinot Gris Vieilles Vignes 1995

(13.8% et 35g/l SR) Vin puissant, beaucoup de botrytis, marqué par les arômes grillés et fumés à la fois du cépage et du botrytis. Cela fait un bout de temps que je n'ai pas goûté ce vin. De mémoire, indice 3 à la récolte. Très beau PG, il a eu beaucoup de succès. Issus des graves du Herrenweg de Turckheim, ce vin provient de vignes âgées de 50 ans. La récolte est toujours très faible et très concentrée (28hl/ha). Ce vin est marqué par la pourriture noble qui est responsable des arômes de miel et de la rondeur de ce vin en bouche. Très puissant, récolté à 15.4° potentiel, ce vin est idéal sur des foies gras, terrines ou cuisine très épicée. Optimum 1998-2003

Gewurztraminer Heimbourg 1995

(14.7%; 22g/l SR) Vin puissant dans un millésime difficile pour le gewurztraminer. Beaucoup de problèmes pour obtenir une belle véraison dans ce cépage en 1995. Très petite récolte (24hl/ha sur le domaine en 1995!!!) Pareil, pas goûté depuis quelques années. Je l’imagine très sur le cuir, épices, poivre avec une certaine présence de tannins typiques de l'année. Indice 2 à l'époque.

Pinot Gris Clos Windsbuhl VT 1994

(12%, 120g/l SR) La très grande VT tout en finesse. Certainement l'idéal de la VT au Windsbuhl. Seul le 2002 est capable de se hisser au niveau du 1994. Superbe finesse et acidité. avec l'âge, la minéralité du terroir s'exprime. Proche du Grain Noble.

Pinot Gris Grand Cru Rangen VT 1994

(13.7%, 118g/l SR) Beaucoup plus puissant que le Clos Windsbuhl et encore plus botrytisé. Le terroir s'exprime à fond dans ce vin: minéralité, pierre à fusil et belle acidité. Encore plus botrytisé que le Windsbuhl.

Pinot Gris Grand Cru Rangen SGN 1993 50 cl

(13.2%, 85g/l SR) Ce millésime étai très précoce et chaud en été, puis le temps fut très difficile pendant les vendanges. Le Rangen nous avait beaucoup surpris, car pendant qu'il y avait des brouillards mouillants sur Turckheim, il faisait souvent beau à Thann. Les raisins se sont concentrés très rapidement au point qu'ils ont pris l'aspect de grains de cafés torréfiés, littéralement! Résultat: un rendement grotesque de 4.5hl/ha sans faire aucune trie et une quasi torréfaction des raisins. La couleur est la couleur naturelle du jus frais et non pas la résultante d'une oxydation. Le gewurztraminer SGN 1993 Rangen est encore beaucoup plus sombre. La bouche est surprenante : belle acidité et fraîcheur, beaucoup d'expression du terroir. Un vin surprenant qui demande de réfléchir et surtout pas de jugement hâtif.

Riesling Clos Windsbuhl SGN 1989

(12%, 85g/l) Nous avons seulement produit 2 SGN en riesling sur le domaine: ce vin et le Rangen Riesling 1998. Très grande finesse, très expressif. Arômes de fleur d’acacia, encaustique, cire d'abeille, miel et surtout une belle minéralité 'à la riesling Windsbuhl' ! L'équilibre Alcool/sucres/acidité est idéal dans ce vin.

Gewurztraminer Grand Cru Rangen SGN 1989

(14.5%, 75g/l) Un des rares SGN gewurztraminer produit sur le domaine (avec 1986 et 1994, c'est tout). Equilibre de légende. Plus sur l'épice, la minéralité du Rangen que vraiment sur la puissance et la sucrosité. Attention: il faut servir avec précaution les 89 à cause des dépôts de tartre. Je signe demain pour pouvoir reproduire ce vin d'émotion au moins une fois encore dans ma vie.

Muscat Grand Cru Goldert 1988

Vin élégant, sec. Typique du Goldert. Vieillissement tout en finesse et élégance. Ce n'est pas un Goldert très puissant, il est à l'image de beaucoup de 1988 vendangés début Octobre avant le botrytis. Indice 1

Riesling Grand Cru Brand 1986

(12.3%, 18g/l SR) Goûté en Janvier 2005 - Très pur, merveilleux arômes de cire d'abeille, de fruits, miel d’acacia. Tout en délicatesse avec une superbe acidité qui allège joliment le vin. Indice 3 à la mise, aujourd'hui peut être 2. Paraît encore très jeune.