Les crémants et VT/SGN de la cave Bestheim - abonnés

Dégustation le 26 février 2009
Né de la fusion des caves coopératives de Bennwihr et Westhalten, Bestheim est devenu un groupe important dans la production de vins tranquilles et de crémants. Si les vins tranquilles sont légers dans l’entrée de gamme, quelques crus de la Vallée Noble et du secteur de Bennwihr permettent de gagner en puissance et en profondeur. Les crémants sont malheureusement trop dosés.

Crémant Brut - Bestheim : un crémant frais au nez de fruits verts, fin en bouche avec un dosage un peu trop présent. 12.5/20 2009-2011

Crémant Blanc de Noirs - Bestheim : un crémant tendre qui possède de la vinosité, marqué par un dosage trop marqué. 12/20 2009-2012

Crémant Brut Prestige - Bestheim : un crémant ample qui possède de la vinosité, frais en bouche avec de la profondeur et une bulle fine. Dommage que le dosage soit si important. 13.5/20 2009-2012

Crémant Brut Rosé - Bestheim : produit à partir de pinot noir, le crémant de robe saumonée possède un nez fruité discret et une bouche fraîche avec un dosage marqué. La finale manque de netteté. 12/20 2009-2012

Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2007 - Bestheim : un vin au nez ouvert sur les épices et la rose, moelleux en bouche avec une bonne pureté. Le sucre domine encore ce vin qui reste léger. A boire sur un dessert. 14.5/20 2009-2015

Pinot Gris Sélection de Grains nobles 2005 - Bestheim : un vin moelleux au nez de miel et de fruits secs, assez fluide en bouche avec une liqueur moyennement intense. Un vin prêt à boire. 14.5/20 2009-2015

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici