2007 et quelques autres à la Cave de Pfaffenheim - abonnés

Dégustation le 25 février 2009
Ancrée sur un solide patrimoine de terroirs, la Cave de Pfaffenheim a beaucoup progressé qualitativement dans les années 1980. Depuis, d'autres domaines ont également progressé, définissant de nouveaux standards en terme de rendement moyen et, si la cave continue de communiquer efficacement, les vins se différencient moins des autres dans le verre. Au-dessus d'une large gamme de produits souvent dilués, les lieux-dits et les grands crus continuent de produire des vins de bon niveau, avec les bonnes années des cuvées qui méritent d'autant plus d'attention que leurs prix demeurent raisonnables. En 2007, le départ à la retraite du maître de chai Michel Kueny, après quarante années d'efforts, marque la fin d'une époque, surtout pour une cave qui fête son cinquantenaire la même année, mais Michel reste Directeur Technique, et c'est son associée de plus de dix ans, Emmanuelle Perraut, qui pilote (pour quelques mois encore avant on départ en 2010) les vinifications. Profitez de la mise sur le marché de grands crus et de vieux millésimes, avec quelques années de décalage, pour déguster des vins à maturité.

Pinot Blanc Schneckenberg 2007 - Cave de Pfaffenheim : un pinot blanc mûr à l’équilibre tendre, fruité avec une légère rondeur. Agréable 13/20  2009-2012

Riesling Grand Cru Zinnkoepflé 2007 - Cave de Pfaffenheim : un vin au nez de fruits mûrs, dense en bouche avec une acidité fine et de légers amers en finale. Un équilibre élégant qui se mariera bien avec des poissons fins. 15/20 2009-2017

Riesling Grand Cru Hatschbourg 2007 - Cave de Pfaffenheim : un vin corsé au nez fruité et épicé, minéral en bouche avec une acidité fine très présente. A boire ou à garder. 15.5/20 2009-2022

Black Tie 2007 - Cave de Pfaffenheim : l’assemblage de pinot gris et de riesling présente des arômes de fruits à chair blanche avec une note de sous bois, et se montre souple en bouche avec une douceur qui alourdit l’équilibre. 13/20

Pinot Gris Grand Cru Hatschbourg 2007 - Cave de Pfaffenheim : un pinot gris ample et puissant au nez de noisette grillée et de fumée, d’équilibre demi-sec en bouche avec une belle acidité. Parfait sur la cuisine d’automne après quelques années de garde. 15.5/20 2011-2022

Pinot Gris Grand Cru Steinert 2007 - Cave de Pfaffenheim : un pinot gris fumé aux arômes très purs, ample et profond en bouche avec de la finesse. S’accommodera de mets riches et de viandes en sauces après quelques années de garde. 16/20 2010-2022

Pinot Gris Sélection de Grains Nobles 2001 - Cave de Pfaffenheim : un vin marqué par la gelée de coing et les fruits jaunes au nez, moelleux en bouche avec un fondu apporté par le vieillissement.  Un vin à boire. 15/20 2009-2016

Gewurztraminer Bergweingarten 2007 - Cave de Pfaffenheim : un vin aux arômes de fruits mûrs et d’épices, aérien en bouche avec de la fraîcheur. 14/20 2009-2013

Gewurztraminer Steingold 2007 - Cave de Pfaffenheim : assemblage de raisins des grands crus Steinert et Goldert, le vin est encore fermé au nez, puis pur en bouche avec de la profondeur. Quelques années de garde devraient développer le bouquet. 15.5/20  2010-2022

Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepflé 2007 - Cave de Pfaffenheim : un vin élégant dominé par les arômes d’épices,  discrètement moelleux en bouche avec  une fine acidité. 15/20 2010-2017

Gewurztraminer Ancestrum 2006 - Cave de Pfaffenheim : un gewurztraminer classique à l’équilibre moelleux, élégant en bouche avec une finale très nette. 14.5/20 2009-2014

Pinot Noir Grande Réserve Vieilli en fût de chêne 2004 - Cave de Pfaffenheim : le boisé marque encore le nez de ce vin à la texture soyeuse, de bonne densité en bouche avec des tanins encore présents. A boire en attendant que les 2003 prennent de l’âge. 14.5/20 2010-2014

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici