2007 chez Zind-Humbrecht (Turckheim) - abonnés

Visite le 9 novembre 2008 et le 6 février 2009
Léonard Humbrecht a révolutionné la pratique des grands vins d'Alsace dans les années 60 et 70 grâce à un contrôle strict des rendements et à l'exploitation de grands terroirs, permettant de hisser le domaine parmi les meilleurs producteurs du monde dans la décennie suivante. Son fils Olivier a repris progressivement le domaine, en continuant d'élever la qualité des vins. Avec l'aide d'une équipe de passionnés qui poursuivent en cave et dans les vignes sa recherche de la meilleure qualité, Olivier est aujourd'hui au sommet de son art. Si les vins des années 90 étaient marqués par des équilibres moelleux reflétant la maturité élevée des raisins, le passage en viticulture biodynamique au tournant du siècle s'est traduit par des vins plus secs, à l'acidité supérieure, présentant parfois des degrés alcooliques élevés. Après un millésime 2006 aux équilibres parfois extrêmes, 2007 présente un profil plus classique, avec des rieslings secs, des gewurztraminers épicés et des pinots gris amples et profonds. La maturation lente des raisins, souvent sans développement de pourriture noble, a permis de produire de grands vins profonds, en particulier des rieslings d'anthologie sur le Clos Windsbuhl, le Brand et le Rangen de Thann. Si l'élevage long sur lies est encore parfois présent à la dégustation, les vins de terroir seront de grande garde.

Les 2007 ont été goûtés en bouteille à l’exception de certaines cuvées dégustés mi-février 2009 juste avant la mise. Voir les notes du domaine sur le millésime 2007.

Les prix départ cave particulier sont indiqués pour les vins encore en vente en 2009.

Riesling 2007 – Zind-Humbrecht : Assemblage issu de jeunes parcelles, c'est un riesling frais au fruité mûr, qui possède de la chair en bouche avec une fine salinité. L'acidité franche et importante est adoucie par un léger moelleux, ce qui le rend très désaltérant 15/20 2009-2017 (9g/l SR)

Gewurztraminer 2007 – Zind-Humbrecht : L'assemblage de parcelles déclassées sur plusieurs terroirs a donné ce vin au nez de pralin et d'épices, gras en bouche avec un moelleux modéré déjà fondu. La finale est légèrement chaude. 15/20 2009-2017

Pinot d'Alsace 2007 – Zind-Humbrecht (17.90€) : Un vin sec de bonne densité, pur avec un nez de fruits à chair blanche, puis net en bouche avec du gras. 15.5/20 2009-2015

Gewurztraminer Herrenweg 2007 – Zind-Humbrecht : un gewurztraminer très pur au nez de rose, minéral et cristallin en bouche avec beaucoup de sapidité. Une cuvée puissante très réussie. 16/20 2010-2022

Gewurztraminer Herrenweg vieilles vignes 2007 – Zind-Humbrecht (34.90€) : Un vin très pur au nez de confit de rose, frais et épicé en bouche avec du gras, un moelleux bien intégré et une longue finale. Un vin qui évoluera bien à la garde. 17/20 2011-2022

Muscat Herrenweg 2007 – Zind-Humbrecht : un muscat sec marqué par le cépage muscat d'Alsace qui domine l'assemblage avec le muscat Ottonel, au nez intense de fleur de sureau, croquant en bouche avec du gras. 15.5/20 2009-2012

Pinot Gris Herrenweg 2007 – Zind-Humbrecht : Un pinot gris très mûr au nez de fruits jaunes et de noisette grillée, ample et légèrement moelleux en bouche avec une charpente acide très présente et une finale fumée. 16/20 2010-2017

Pinot gris vieilles vignes 2007 – Zind-Humbrecht (33.10€) : Récolté et vinifié quasiment comme une vendanges-tardives, c'est un vin moelleux au nez très pur d'abricot sec, très salin en bouche avec une liqueur très fine. Un vin délicieux à boire dès à présent. 17/20 2009-2017

Riesling Grand Cru Brand 2007 – Zind-Humbrecht (54.30€) : Produit à partir des vignes du lieu-dit Steinglitz, le vin est déjà ouvert au nez, avec des fleurs blanches et des fruits mûrs, très concentré en bouche avec du gras et une bonne pureté renforcée par une acidité fine très présente. 19/20 2012-2027

Riesling Grand Cru Brand Vieilles Vignes 2007 – Zind-Humbrecht (65.70€) : En 2007, les vieilles vignes du lieu-dit Schneckelsbourg, partie du Brand au sous-sol marneux, ont été vinifiées à part pour donner un vin à l'équilibre sec remarquable de profondeur. Le nez de fruits mûrs prend une note vanillée, la bouche est ample, saline et veloutée, avec une présence incroyable en bouche. 19.5/20 2012-2030

Pinot gris Clos Jebsal Vendanges Tardives 2007 – Zind-Humbrecht (65.70€) : Magnifique vin au caractère bien trempé, le pinot gris est en 2007 doté d'une forte acidité, avec un caractère moelleux qui termine sur des fruits exotiques. Le vin, de grande garde, pourrait rappeler certains rieslings vendanges-tardives par sa fraîcheur. À garder pour qu'il dévoile toute sa complexité. 18.5/20 2015-2030

Pinot gris Clos Jebsal Sélection de Grains Nobles 2007 – Zind-Humbrecht (197.50€) : Un vin très concentré, au nez d'abricot sec et de fumée, très pur en bouche, avec une liqueur imposante qui conserve une grande finesse. Du concentré de Jebsal qu'il faudra garder pour voir toute sa race. La cuvée trie-spéciale va plus loin encore dans la concentration. 18.5/20 2015-2030

Riesling Heimbourg 2007 – Zind-Humbrecht (33.60€) : Un riesling au nez fruité avec une pointe épicée, ample en bouche avec de la salinité, et une acidité à peine arrondie par une légère douceur. Le vin est délicat et se boira bien jeune. 16.5/20 2010-2017

Pinot gris Heimbourg 2007 – Zind-Humbrecht (34.70€) : Récolté sans surmaturité et vinifié sec, c'est un pinot gris au nez de froment, tendre en bouche avec du gras. Parfait à table sur une volaille ou un poisson en sauce. 16.5/20 2010-2022

Gewurztraminer Heimbourg 2007 – Zind-Humbrecht (39.80€) : Un gewurztraminer riche, au caractère épicé, moelleux en bouche, avec de l'onctuosité et de la profondeur. Un équilibre très harmonieux pour un vin qui vieillira bien. 17.5/20 2011-2022

Gewurztraminer Gueberschwihr 2007 – Zind-Humbrecht (24.80€) : Un vin déjà ouvert, au nez précis d'épices, de pêche et de poire, ample et net en bouche, avec un moelleux bien intégré. 16/20 2010-2022

Riesling Gueberschwihr 2007 – Zind-Humbrecht (25.60€) : Un riesling élégant, au nez de pamplemousse rose, élégant en bouche avec une acidité fine et une finale fumée. Un vin sapide qui s'appréciera jeune. 16/20 2009-2017

Gewurztraminer Grand Cru Goldert 2007 – Zind-Humbrecht (49.90€) : Traditionnellement le plus délicat des gewurztraminers grand-cru à boire jeune. En 2007, le vin offre un plaisir immédiat, avec un nez délicatement épicé et fumé, avec une note de miel et de tilleul, net en bouche avec de la profondeur, un moelleux fondu dans la minéralité et les tanins, et une longue finale. Un grand Goldert, de grande garde. 18.5/20 2015-2030

Gewurztraminer Grand Cru Goldert Sélection de Grains Nobles 2007 – Zind-Humbrecht (99.50€ les 37.5 cl) : Première sélection de grains nobles réalisée dans le Goldert, c'est un vin élevé sous bois, au nez de miel, de pralin avec une pointe de rose, qui offre une liqueur imposante à ce stade, mais équilibrée par les tanins et l'acidité du vin, elle reste élégante. Ce sera un vin de grande garde car il faudra du temps pour que l'ensemble se fonde. 18.5/20 2015-2030

Muscat Grand Cru Goldert 2007 – Zind-Humbrecht (37.80€) : Le terroir du Goldert a donné un muscat au nez discret, fermé en bouche avec une bonne concentration et des tanins. Un vin de terroir ample et minéral, à conserver pour qu'il se dévoile complètement, à l'image des autres grands millésimes de ce cru, 1966, 1971 ou 1990. 17/20 2012-2027

Riesling Clos Häuserer 2007 – Zind-Humbrecht (33.60€) : Un vin sec récolté sans surmaturité, discret au nez avec des notes fumées, salin en bouche avec de la chair et de beaux amers en finale. Originaire d'un clos situé sous le Hengst, c'est un vin franc qui méritera de la garde. 16.5/20 2011-2022

Pinot gris Rotenberg 2007 – Zind-Humbrecht (34.70€) : Il ne faut pas se fier au nez charmeur de ce vin, vanillé et beurré avec une pointe de gelée de coing, la bouche ample et puissante possède de la salinité et des tanins, signe de la grandeur du terroir du Rotenberg. C'est un vin de garde qui sera parfait à table après quelques années de garde. 17/20 2012-2027

Gewurztraminer Wintzenheim 2007 – Zind-Humbrecht (24.80€) : Produit en partie par des vignes du Hengst et par une vigne du Herrenweg coté Wintzenheim, c'est un vin très mûr, au nez de pralin et de fruits jaunes, crémeux et épicé en bouche, avec une minéralité très présente qui contribue à la sensation de pureté malgré le moelleux important. 17/20 2011-2022

Gewurztraminer Grand Cru Hengst 2007 – Zind-Humbrecht (65.70€) : Un Hengst puissant, au nez de girofle, de vanille et de cuir, profond en bouche, avec une concentration importante, de la minéralité et une forte acidité. Un étalon sauvage qui sera le compagnon des cuisines épicées les plus puissantes. 19/20 2012-2030

Gewurztraminer Grand Cru Hengst Sélection de Grains Nobles 2007 – Zind-Humbrecht (119.50€ les 37.5 cl) : Première sélection de grains nobles réalisée par le domaine sur ce terroir plus habitué aux vendanges-tardives, et grand succès : le nez de pamplemousse rose est très fin, la bouche est ample, profonde et d'une grande concentration, avec une liqueur douce qui demandera du temps pour se fondre. Le terroir est encore en retrait à ce stade, mais le vin frôlera sûrement la perfection dans 10 ans. 19/20 2015-2030

Riesling Grand Cru Rangen 2007 – Zind-Humbrecht : Récolté sans surmaturité excessive et vinifié sec, c'est une version épurée du Rangen, qui se présente au nez avec des notes de pierre sèche et d'épices, annonçant une bouche dense, élégante, avec du gras. La finale est très longue, épurée, avec de légers tanins et des amers. Un vin remarquable dans la précision de l'expression du terroir, déjà facile d'accès même si le riesling Thann offre un plaisir plus immédiat. 19.5/20 2012-2027

Pinot gris Grand Cru Rangen 2007 – Zind-Humbrecht (65.70€) : Un vin magnifique de style très classique : fumé, rocailleux, tourbé au nez, il se goûte quasiment sec en bouche avec une texture crémeuse et une longue finale épicée. Un vin de caractère qui reste très plaisant. 18.5/20 2012-2027

Gewurztraminer Grand Cru Rangen 2007 – Zind-Humbrecht (65.70€) : Moins tourbé que le pinot gris du même terroir, le gewurztraminer offre une palette épicée très complexe, mêlée de notes de vanille, de cuir et de fumée. La bouche est onctueuse, énergique, avec du gras, très Rangen dans son équilibre. Le niveau d'alcool élevé est à peine perceptible. Un vin extrême à manipuler avec précaution à table pour éviter qu'il n'écrase des plats pas assez corsés. 19/20 2012-2030

Vin de Table Zind 2007 – Zind-Humbrecht (19.90€) : Assemblage de chardonnay et auxerrois du Clos Windsbuhl, le vin est très minéral, avec un nez discret de fleurs blanches et une bouche saline qui possède une longue finale. L'appellation Vin de Table cache un grand vin de terroir du Windsbuhl. 16.5/20 2010-2022

Vin de table Clos Windsbuhl 2007 – Zind-Humbrecht (29.80€) : Cuvée produite chaque année par quelques rangs de chardonnay du Windsbuhl, le vin est cette année commercialisé en Vin de Table. Vinifié et élevé en pièces, c'est un chardonnay de très haut niveau, fumé et toasté au nez avec une pointe de noisette, ample et profond en bouche avec du gras. 17/20 2009-2022

Riesling Clos Windsbuhl 2007 – Zind-Humbrecht (54.30€) : La combinaison d'une maturation exceptionnellement longue, sans botrytis, et d'une fermentation vigoureuse a produit un très grand Clos Windsbuhl, au nez encore discret sur la noisette et les agrumes, parfaitement sec en bouche, avec un niveau d'alcool modéré et une puissance minérale époustouflante. La longue finale laisse apparaître une acidité fine très intense. 20/20 2010-2027

Pinot gris Calcaire 2007 – Zind-Humbrecht (22.30€) : Produit en 2007 avec les jeunes vignes du Clos Windsbuhl, c'est un vin riche, au nez de fruits jaunes, profond et moelleux en bouche avec une fine acidité. Un vin qui vieillira bien. 16.5/20 2011-2027

Pinot gris Clos Windsbuhl 2007 – Zind-Humbrecht (49.90€) : Récolté très mûr mais ayant presque fermenté tous ses sucres, voilà un Windsbuhl d'équilibre sec, puissant avec un nez de froment et une bouche ample marquée par la fine acidité toujours présente dans les vins du Clos. Un grand vin de gastronomie. 18/20 2012-2022

Gewurztraminer Clos Windsbuhl 2007 – Zind-Humbrecht (54.30€) : Une nouvelle fois, le gewurztraminer produit un Clos Windsbuhl riche, à la forte maturité, au nez de fruits exotiques frais, profond en bouche avec une acidité importante qui rappelle le vin du millésime 1996. Déjà délicieux jeune, c'est un vin qui s'affinera à la garde. 19/20 2011-2027

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici