2007 et qq 06/05 : les vins de Louis Sipp - abonnés

Visite le 13 février 2009
Ce grand domaine dispose d'un patrimoine important de vignes sur les coteaux de Ribeauvillé, complété par quelques achats. Revenu au domaine familial il y a plus de dix ans, Étienne Sipp mise sur un travail de qualité pour produire des vins purs de bonne densité : travail des sols et lutte raisonnée dans les vignes, avec conversion vers la viticulture biologique, vendange entière au pressurage long et doux, élevage sur lies en foudres. Le résultat est une gamme large et très homogène, proposant plusieurs niveaux dans l'expression des terroirs. À partir de 2004, les nouvelles étiquettes mentionnent un indice de sucrosité perçue, permettant de se guider sur l'équilibre de vins qui se montrent plus ou moins moelleux d'un millésime à l'autre. Le grand cru Kirchberg de Ribeauvillé a besoin de beaucoup de maturité pour s'exprimer pleinement, donnant des vins de grande garde, parfois légèrement moelleux dans leur jeunesse. La pureté et la droiture du grand cru Osterberg voisin, tant en riesling qu'en gewurztraminer, contraste avec ce style, et permet d'intéressantes comparaisons à table. Si les efforts aux vignes et en cave se traduisent par des progrès importants de toutes les cuvées depuis 2000, le millésime 2005 marque un tournant dans l'histoire du domaine avec une gamme homogène de très haut niveau, en particulier des vins moelleux remarquables de pureté. 2006 et 2007 s'annoncent tout aussi réussis, avec toutefois des quantités limitées en 2006.

Auxerrois 2007 - Louis Sipp : un auxerrois récolté en légère surmaturité, d’équilibre demi-sec avec une bonne finesse en bouche, qui conserve un bel équilibre salin. 14/20 2009-2013

Riesling Steinacker 2006 - Louis Sipp : un riesling droit et très net qui exprime déjà une fine minéralité en bouche. A boire dès à présent sur son équilibre franc et acidulé. 14.5/20 2009-2014

Riesling Grand Cru Osterberg 2007 - Louis Sipp : un vin abouti qui s’ouvre doucement, encore discret au nez, mais qui offre un profil remarquable en bouche - Louis Sipp : droit et parfaitement sec avec une belle acidité mais sans aucune rugosité, le vin exprime parfaitement la pureté et la minéralité du terroir de l’Osterberg. Grand potentiel de bonification. 17.5/20 2011-2027 (4g/l SR)

Riesling Grand Cru Osterberg 2004 - Louis Sipp : un vin mûr au nez de fleurs, sec en bouche avec une fine acidité. Déjà prêt à boire. 16/20 2009-2019

Riesling Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé 2007 - Louis Sipp : un grand riesling de terroir dans un style ample, gras et légèrement surmuri. Le nez de fruits murs laisse place à une bouche légèrement saline qui nécessitera quelques années de garde pour se fondre. 17/20 2012-2027 (12 g/l SR, assemblage de la récolte VT avec la récolte non VT)

Riesling Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé 2006 - Louis Sipp : un vin réussi au nez de fruits mûrs, ample en bouche avec une belle salinité. 16.5/20 2009-2021

Pinot Gris Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé 2007 - Louis Sipp : un vin riche encore marqué par le moelleux, ample en bouche avec de la chair et une forte salinité qui donne une belle élégance au vin ainsi qu’une finale plus sèche. A garder pour qu’il donne toute sa mesure. 17.5/20 2010-2027 (47 g/l SR)

Pinot Gris Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé 2008 - Louis Sipp : goûté avant la mise en bouteille, c’est un vin très salin, remarquable de finesse et de pureté, très prometteur.

Pinot Gris Trottacker 2007 - Louis Sipp : un pinot gris riche marqué par des arômes de miel et de noisette, moelleux et acidulé en bouche avec une fine minéralité. 15/20 2009-2015 (pas de 2006, produit et vendu en VT sans référence au terroir)

Gewurztraminer 2007 - Louis Sipp : un vin épicé qui possède une bonne pureté, de la densité et une rondeur fondue en bouche. Un style doux très élégant. 15/20 2009-2015

Gewurztraminer Rotenberg 2007 - Louis Sipp : issu d’une très vieille vigne sur un terroir de calcaires rouges, le vin est ample, profond et très élégant avec une minéralité présente et une pureté qui donnent une longue finale. 16/20 2009-2022 11.5€ (38 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Osterberg 2005 - Louis Sipp : un vin très mur au nez épicé, qui reprend parfaitement en bouche la minéralité et la pureté du grand cru, dans un équilibre au moelleux fondu. Ribeauvillé n’est pas uniquement le paradis des rieslings, ce gewurztraminer en est une preuve éclatante. 18/20 2009-2025

Gewurztraminer Grand Cru Osterberg Vendanges Tardives 2006 - Louis Sipp : un vin riche au nez de fruits confits, moelleux et pur en bouche avec une liqueur très fine qui donne une grande longueur à la finale. 16/20 2010-2026 (98 g/l SR, pas de cuvée sec produite)

Riesling Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé Sélection de Grains Nobles 2006 - Louis Sipp : un vin aux arômes de fruits confits, riche en bouche avec une liqueur fine et de grande pureté. L’équilibre est soutenu par une acidité très présente qui lui apporte de la longueur. Un vin taillé pour la garde. 17/20 2010-2026 (104 g/l SR)

Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2006 - Louis Sipp : un vin liquoreux au nez très confit, riche et très pur en bouche avec une acidité remarquable. Une réussite exemplaire sur le millésime. 18/20 2011-2026

Pinot Noir 2007 - Louis Sipp : un rouge tendre au nez de fruits rouges et de fumée, léger en bouche avec un joli fruité. A servir chambré et pas frais. 13.5/20 2009-2013

Pinot Noir Grossberg 2006 - Louis Sipp : issu d’un terroir de calcaire coquillier avec du grès à l’Ouest du Kirchberg, le vin est encore marqué au nez par l’élevage en fût neuf, mais montre une belle finesse et de la sapidité en bouche, avec des tanins fins. 15.5/20 2010-2016

Crémant Brut 2005 - Louis Sipp : assemblage de pinot blanc, auxerrois et chardonnay avec du pinot noir, le vin a été conservé sur lattes plus de deux années. Le vin est fruité dans un style très Alsace, ample en bouche avec une bulle fine. Le dosage reste marqué pour ce crémant facile à boire. 14/20 2009-2010 (dosage 9 g/l)

Crémant Rosé 2005 - Louis Sipp : un nez jeune très floral laisse place à une bouche ample, peu dosée avec un équilibre gras intéressant. La bulle est fine et la finale longue sur les fruits rouges. 14/20. 2009-2010

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici