Millésime 2007 au Domaine René et Etienne Simonis - abonnés

Visite le 16 janvier 2009
Étienne Simonis a repris le petit domaine familial en 1996 et, après avoir réduit sérieusement les rendements, s'est lancé dans la production de vins concentrés, récoltés très mûrs et élevés sur lies. Les fermentations malolactiques surviennent quasi systématiquement, donnant du gras et de l'ampleur à toutes les cuvées, et les vins présentent souvent un moelleux assez marqué dans leur jeunesse. Si le gewurztraminer est à son aise dans un tel environnement, Étienne produit également des cuvées insolites récoltées en surmaturité à partir de cépages inhabituels comme le sylvaner, le chasselas ou le pinot noir. Après avoir su gérer le difficile millésime 2006, la grêle de juin 2007  a demandé beaucoup d’attention dans les vignes pour rentrer une vendange saine en petite quantité. Le domaine continue sa progression, avec des vins qui gagnent en équilibre, se montrant plus secs avec du gras.

Sylvaner 2007 - René et Etienne Simonis : un sylvaner ample au nez floral, parfaitement sec en bouche avec un joli fruité, avec une finale typée sur de légers amers. 13.5/20 2009-2013. (Secteur bas d’Ammerschwihr, alluvions en profondeur – techniquement sec,  12.5%)

Pinot Auxerrois 2007 - René et Etienne Simonis : assemblage d’auxerrois avec un peu de pinot blanc, le vin est déjà ouvert, floral aunez avec une bouche sèche, tendre avec du corps.  13.5/20 2009-2013 (13%, 2.5 g/l SR)

Muscat Cuvée Réservée 2007 - René et Etienne Simonis : un vin très mûr produit à partir de muscat d’Alsace et Ottonel, au nez d’un fruité très présent, riche et légèrement moelleux en bouche avec du corps. L’ensemble conserve de la fraîcheur et se plaira sur un dessert aux fruits. 14/20 2009-2015 (12.5%, 26 g/l SR)

Riesling 2007 - René et Etienne Simonis : un riesling au nez de fleur d’acacia, gras et acidulé en bouche avec une finale fraîche.  Sympathique. 13/20 2009-2015 (12.3%,  7g/l SR)

Riesling Cuvée Réservée 2007 - René et Etienne Simonis : un riesling ample au nez d’agrumes frais, sec et dense en bouche avec du gras. Un joli riesling qui sera magnifique à table après quelques années de garde. 14.5/20 2010-2017 (14%, 2g/l SR)

Riesling Grand Cru Kaefferkopf 2007 - René et Etienne Simonis : un vin riche au nez d’agrumes, salin et acidulé en bouche avec  un équilibre sec. Un vin à garder quelques années. 15.5/20 2011-2022 (14.9%, 4g/l SR)

Sylvaner Caprice 2007 - René et Etienne Simonis : une parcelle de sylvaner récoltée en surmaturité a produit un vin moelleux au nez de miel et de pralin, riche en bouche avec du gras et  une acidité fine qui allonge la finale. 14/20 2009-2015 (15.5%, 21 g/l SR)

Pinot Gris 2007 - René et Etienne Simonis : un vin mûr au nez de fruits à chair blanche, tendre en bouche avec une acidité fine qui allonge la finale. Le vin est net avec un moelleux encore dominant. A garder.  13/20 2010-2015 (13.6%, 22 g/l SR)

Pinot Gris Cuvée Réservée 2007 - René et Etienne Simonis : un pinot gris riche au nez de miel et de noisette, moelleux en bouche avec de la salinité. L’élevage en barrique a affiné l’équilibre sans apporter de toasté. 14/20 2010-2017 (14.5%, 35 g/l SR)

Pinot Noir Cuvée Réservée 2007 - René et Etienne Simonis : une seule barrique a été produite, donnant un vin au fruité ouvert dominé par la cerise et la groseille, souple en bouche  avec une finale acidulée. Un vin gourmand. 14.5/20 2009-2013

Lune Rousse 2007 - René et Etienne Simonis : des pinots noirs récoltés en surmaturité et vinifiés en blanc ont donné un vin moelleux très pur, dense en bouche avec une finale acidulée sur le caramel. A déguster comme une curiosité. 14/20 2009-2015 (11.5%, 77 g/l SR)

Gewurztraminer 2007 - René et Etienne Simonis : un vin riche au nez de miel et de rose, moelleux en bouche avec un équilibre harmonieux. La cuvée intègre la VT qui n’a pas été embouteillée, ce qui explique le moelleux important. 14/20 2009-2017 (12%, 65 g/l SR)

Gewurztraminer Cuvée Réservée 2006 - René et Etienne Simonis : un vin riche au nez de fruits mûrs et d’écorce d’agrumes, moelleux en bouche avec la fraîcheur des fruits exotiques en finale. Il n’y aura pas de cuvée réservée en 2007. 14.5/20 2009-2012 (13.7%, 62 g/l SR)

Gewurztraminer Vogelgarten 2007 - René et Etienne Simonis : un gewurztraminer récolté très mûr, épicé et moelleux en bouche avec une onctuosité remarquable. La profondeur du vin rappelle la proximité avec le grand cru Mambourg. 15/20 2010-2017 (14.9%, 36 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Kaefferkopf 2007 - René et Etienne Simonis : un vin élégant au nez ouvert d’une grande finesse, moelleux et très fruité en bouche avec une acidité tonique qui lui donne un équilibre aérien déjà très agréable.  16/20 2009-2017 (13.2%, 51 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Kaefferkopf Cuvée Armand 2007 - René et Etienne Simonis : produite à partir de la partie plus calcaire du cru, le vin se montre très moelleux, profond et onctueux en bouche avec une longue finale. A boire comme une vendange tardive. 16/20 2010-2017 (10.5%, 110 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Marckrain 2007 - René et Etienne Simonis : C’est le cru du vignoble alsacien qui a le plus souffert de la grêle en 2007, pourtant le vin est richement doté avec une race évidente : le cuir et la fumée complètent les épices au nez, la bouche est profonde, minérale avec une forte personnalité. A garder et à servir sur une cuisine épicée.  17/20 2012-2027 (13.9%, 48 g/l SR).

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici