2006 et 2007 chez André Ostertag - abonnés

Domaine André Ostertag
Visite le 6 novembre 2008
André Ostertag continue de produire des vins ciselés qui vibrent au son de leur terroir d'origine, qu'ils soient élevés de manière traditionnelle ou en barriques pour les pinots gris. Les vins de fruit originaires des vignobles d'Epfig et les vins de pierre issus de terroirs sélectionnés sont secs, et possèdent une pureté et une finesse qui les rendent déjà agréables jeunes. Les vins de temps, issus de surmaturation, proposent une pureté remarquable et vieillissent avec harmonie. Après un millésime 2006 très réussi, 2007 se présente avec une forte concentration, des élevages plus longs et quelques sucres résiduels facilement compensés par une acidité plus élevée des vins. La comparaison des deux millésimes réalisée le même jour montre cependant la grande réussite des 2006, en particulier les pinots gris. Les premiers 2008 disponibles sont intenses avec des acidités d'une grande finesse. Les vins sont commercialisés par un réseau de cavistes qui distribuent la quasi-totalité des vins. Les cuvées du Fronholtz et les vins moelleux disparaissent très rapidement, ne tardez pas si vous trouvez un revendeur bien approvisionné près de chez vous.

alcool (%), sucres résiduels (SR) et acidité totale exprimée en tartrique (AT en g/l) sont indiqués lorsque les chiffres sont disponibles 

Les Vieilles Vignes de Sylvaner 2007 - André Ostertag : fruité, sec, très pur avec une acidité nette et du gras, le sylvaner le plus connu d’Alsace enregistre une grande réussite en 2007. 15/20  2010-2017

Les Vieilles Vignes de Sylvaner 2008 - André Ostertag : grande année pour cette cuvée de sylvaner sec parfaitement bien élevée, encore discrète au nez puis pure en bouche avec du gras et une acidité fine qui donne une tenue remarquable au vin. Plus immédiat que le grand 2007 auquel il succède, c’est un vin délicieux dès à présent. 16/20  2009-2018

Pinot Blanc barriques 2007 - André Ostertag : un bel élevage sous bois a apporté du gras et des notes vanillées à un pinot blanc mûr qui possède de la pureté et un bon corps. A servir non glacé. 15/20 2009-2015

Pinot Gris barriques 2007 - André Ostertag : l’élevage sous bois a donné à ce pinot gris une charpente épicée et du gras qui équilibrent un vin de bonne fraîcheur. A garder. 15/20 2009-2017

Pinot Gris barriques 2006 - André Ostertag : l’élevage sous bois façonné ce pinot gris d’une grande pureté, renforçant le caractère sec et fin de ce vin. La finale est légèrement boisée. 15.5/20 2009-2016

Pinot Gris Fronholz 2007 - André Ostertag : un pinot gris ample et riche, intense au nez, gras en bouche avec un léger moelleux qui équilibre parfaitement la forte acidité du vin. A attendre. 16/20 2010-2022 (12 g/l SR, 5.7 AT)

Pinot Gris Fronholz 2006 - André Ostertag : un élevage sous bois parfaitement intégré à une matière pure très minérale ont donné un vin superbe d’équilibre, tendu par une belle acidité. 16.5/20 2009-2016

Pinot Gris Zellberg 2007 - André Ostertag : un vin profond au nez de fruits mûrs marqué par une touche de  boisé, profond et très dense en bouche avec un léger moelleux et beaucoup gras. Un grand pinot gris de terroir. 17/20 2009-2022 (14 g/l SR, 5.8AT)

Pinot Gris Zellberg 2006 - André Ostertag : Le nez est épicé avec une pointe toastée, la  bouche est ample avec du gras, d’équilibre sec. Un pinot gris de gastronomie. 16/20 2009-2016

Pinot Gris Grand Cru Muenchberg A360P 2007 - André Ostertag : un vin impressionnant de puissance, combinant le gras et la densité d’un pinot gris mûr sans surmaturité élevé sur lies en barriques, avec la force et la violence du terroir gréso-volcanique du Muenchberg. Profond, long et d’une grande minéralité, c’est un exemple d’un des plus grands vins secs produits en Alsace en 2007. A garder.  19/20 2011-2027

Pinot Gris Grand Cru Muenchberg A360P 2006 - André Ostertag : Grand vin de terroir magnifié par l’élevage en barriques du pinot gris, au nez fumé et légèrement boisé qui laisse place à une bouche sèche, saline et très puissante. Un vin de terroir de grande classe, à réserver aux plus belles tables. 18.5/20 2009-2021

Pinot Noir Rouge d’Epfig 2007 - André Ostertag : un rouge fruité aux arômes de petits fruits, pur en bouche avec des tanins fins présents qui doivent encore se fondre. 14/20 2009-2015

Pinot Noir Fronholz 2007 - André Ostertag : un pinot noir mûr au nez intense de fruits rouges,  puissant en bouche avec de la concentration. 15/20 2010-2017

Pinot Noir Fronholz 2006 - André Ostertag : un pinot  noir séduisant au nez fruité marqué par une touche de boisé, net et pur en bouche avec de la souplesse. Un bel élevage 15/20 2009-2016

Riesling Vignoble d’E 2007 - André Ostertag : un riesling frais et fruité au nez, très net en bouche avec de la finesse. Une belle cuvée plaisir. 15/20 2009-2017

Riesling Clos Mathis 2007 - André Ostertag : Le terroir de gneiss sur la commune de Ribeauvillé produit un vin minéral, ample et sec avec du gras. 2007 a produit un vin ample très concentré, aux accents fumés dans la longue finale. De grande garde. 17/20 2012-2027

Riesling Clos Mathis 2006 - André Ostertag : Le terroir de gneiss sur la commune de Ribeauvillé produit un vin minéral, ample et sec avec du gras. Récolté très mur mais vinifié sec, le vin offre des arômes d’écorce d’agrume et de fumée, avec un équilibre salin et dense en bouche. 16.5/20 2009-2021

Riesling Heissenberg 2007 - André Ostertag : un vin puissant ciselé par une acidité mûre très intense, mais qui possède une forte densité et une superbe minéralité. A garder quelques années  16.5/20 2010-2022

Riesling Heissenberg 2006 - André Ostertag : surmuri au nez avec des notes d’écorce d’agrumes et de fumée, le vin se montre dense et sec en bouche avec une fine salinité qui donne de la longueur. 15.5/20 2009-2016

Riesling Fronholz 2007 - André Ostertag - André Ostertag : un riesling intense au nez d’agrumes frais, dense en bouche avec du gras et des amers nobles en finale. L’acidité est très présente et renforce la salinité du vin. Superbe. 17/20 2010-2022

Riesling Fronholz 2006 - André Ostertag : un Fronholz à l’acidité fine déjà assagie par la surmaturité, qui possède un caractère sec et très minéral. 16.5/20 2009-2016

Riesling Grand Cru Muenchberg 2007 - André Ostertag : Un vin incroyable de complexité, combinant densité, minéralité et finesse. L’équilibre est parfait sur cette cuvée au nez encore discret aux arômes de fleurs blanches, d’abricot frais et de silex, mais qui possède une trame saline très plaisante qui tire la finale en longueur. Un vin d’anthologie déjà terriblement séduisant jeune.  20/20 2010-2022

Riesling Grand Cru Muenchberg 2006 - André Ostertag : Le vin est ouvert et marqué par la surmaturité avec des arômes de pêche, de fumée et de silex. La bouche est tendre, saline et très minérale avec un caractère fumé prononcé en finale. Grand vin de terroir déjà accessible. 18.5/20 2009-2021

Muscat Fronholz 2007 - André Ostertag : frais et aromatique au nez, ample et épicé en bouche avec une belle acidité. Un muscat au fruité intense mais qui évoluera rapidement vers un vin du Fronholz plus complexe et minéral.  Il passera alors de l’apéritif au plat principal du repas. 15.5/20 2009-2015

Gewurztraminer Vignoble d’E 2007 - André Ostertag : un vin ouvert et très aromatique sur les épices et la rose avec une pointe fumée, riche et moelleux en bouche avec une superbe fraîcheur. Un vin délicieux à boire sur le fruit ou à garder. 16/20 2009-2017

Gewurztraminer Vignoble d’E 2008 - André Ostertag : dégusté sur cuve en avril 2009, c’est un vin remarquable de pureté, ouvert au nez avec de la rose et des fruits mûrs, soyeux en bouche avec un moelleux fondu et une belle fraîcheur. La finale se montre plus épicée. 16/20 2009-2018

Gewurztraminer Fronholz Vendanges Tardives 2007 - André Ostertag : un vin intense au nez de rose, de pralin et de fumée, moelleux et très pur en bouche avec une longe finale. 17/20 2009-2022

Gewurztraminer Fronholz Vendanges Tardives 2006 - André Ostertag : un vin au fruité intense, net et ample avec un moelleux fondu. La fin de bouche est fraîche avec des notes de fruits exotiques. 16.5/20 2009-2021

Riesling Grand Cru Muenchberg Vendanges Tardives 2007 - André Ostertag : un Muenchberg surmuri aux arômes d’agrumes confits, dense et moelleux en bouche avec une acidité fine très présente. Un vin à déguster pour lui seul, ou à garder de nombreuses années. 18.5/20 2010-2027

Gewurztraminer Vignoble d’E Sélection de Grains Nobles 2007 - André Ostertag : un vin liquoreux au nez confit, de fruits secs et de miel, intense en bouche avec une liqueur d’une grande douceur. 17/20 2009-2017 (200 g/l de SR)

Gewurztraminer Fronholz Sélection de Grains Nobles 2007 - André Ostertag : un vin de grande concentration au nez de fruits rouges dont la fraise, de miel et de raisin sec, puissant en bouche avec une liqueur qui devra se fondre après quelques années de garde. Longue finale sur le caramel salé. 18/20 2011-2022 (274 g/l de SR)

Le Gewurztraminer  Fronholtz SGN 2006 est reparti en fermentation, il sera débouché pour finir sa fermentation, et sera déclassé en VT.

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes, cliquer ici