Les 2006 au Domaine Barmès-Buecher (Wettolsheim) - abonnés

Visite au domaine le 22/02/2008

Après des 2005 très réussis, on attendait le domaine au tournant sur le délicat millésime 2006. Le résultat a été à la hauteur tant au niveau des vignes travaillées en biodynamie qu’au niveau de la cave avec une sélection impitoyable.

Geneviève Buecher et François Barmès ont uni leurs domaines familiaux et créé le domaine en 1985. L'une s'occupe de gestion commerciale et comptable pendant que l'autre gère la vigne et la cave. François est un vigneron attentionné et pragmatique qui observe, mesure et note ce qui se passe dans la vigne et en cave de manière à constater les effets de ses interventions. Tout naturellement, l'ensemble du vignoble a été reconverti en biodynamie dès 1998. La recherche de l'expression de chaque terroir a créé une gamme de plus d'une vingtaine de petites cuvées différentes, dépassant rarement un hectare de surface cultivée. Les vinifications réalisées avec un minimum d'intervention ont parfois produit des cuvées dont le niveau d'alcool et de sucre résiduel varie fortement d'une année à l'autre. Après le grand millésime 2005, les cuvées produites sont toutes réussies en 2006 : mais il n'y aura pas de muscat, pas de sylvaner, pas de pinot noir réserve, et tous les pinots gris ont été assemblés et vendus en une seule cuvée à l'export.

Pinot Blanc Rosenberg 2006 – Barmès-Buecher : Le vin a été vinifié et élevé en demi-muids : aromatique sur les fruits à chair blanche, la bouche possède du gras, de la pureté et une minéralité fine qui donne de la longueur. Superbe. 15.5/20 2009-2021

Pinot Noir Vieilles Vignes Hengst 2005 – Barmès-Buecher: originaire du grand cru Hengst, élevé en barrique le vin est riche, puissant et corsé avec des tanins frais de qualité qui doivent encore se fondre. 16.5/20 2010-2020

Riesling Clos Sand 2006 – Barmès-Buecher: un vin riche, acidulé, très pur et profond, élégant. Belle acidité. (6g/l). Très beau fruité pour un vin déjà très ouvert.  15.5/20 2008-2016

Riesling Herrenweg 2006 – Barmès-Buecher: récolté le 16 septembre avant la pluie, c’est un vin ouvert, net et très pur au nez, d’une grande finesse. La bouche est fruité, nette et ample avec du gras et une très belle acidité. 15 2008-2016

Riesling Rosenberg 2006 – Barmès-Buecher: vin bien construit autour d’une acidité fine très présente, avec du gras. Les arômes manquent un peu de netteté. 14/20 2008-2016

Riesling Grand Cru Steingrübler 2006 – Barmès-Buecher : très pur, au nez d’agrumes frais, le Steingrübler offre une nouvelle fois une grande pureté, une belle minéralité et une finale sur le zeste. Récolté avant les pluies. 16/20. 2008-2016

Riesling Grand Cru Hengst 2006 – Barmès-Buecher: discret au nez, riche et dense en bouche avec une forte minéralité, le vin possède une forte acidité et une finale sèche. 16.5/20 2010-2020

Gewurztraminer Rosenberg 2006 – Barmès-Buecher : très pur avec un nez sur les épices douces, le vin présente un léger moelleux en bouche avec du gras et une fine salinité qui donne de la longueur à la finale. Superbe équilibre tendu par une fine acidité. 16/20  2008-2020

Gewurztraminer Grand Cru Steingrübler 2006 – Barmès-Buecher : la minéralité de ce grand cru moins connu que son voisin le Hengst  donne des vins souvent ouverts très jeunes. Le 2006 n’échappe pas à la règle avec un équilibre minéral d’une grande pureté et d’une grande profondeur. 17.5/20 2008-2020

Gewurztraminer Wintzenheim Cuvée Maxime 2006 – Barmès-Buecher : récolté à maturité de vendange tardive, le vin est d’une grande pureté, exotique au nez et moelleux en bouche avec une finale d’une grande longueur, très pure. La cuvée a déjà été produite en 1990 et 1995. 16/20  2008-2016

Gewurztraminer Grand Cru Pfersigberg Vendanges Tardives 2006 – Barmès-Buecher : un Pfersigberg éclatant de fruit, très pur et minéral en bouche avec une élégance rare. Ouvert et facile à boire, avec une longueur phénoménale. 18.5 2009-2026

Gewurztraminer Grand Cru Hengst Vendanges Tardives 2006 – Barmès-Buecher : nez encore très discret, miellé et épicé, bouche racée, profonde et pure. L’acidité est très grande, c’est un vin à attendre doté d’un grand potentiel. 18/20 2010-2026

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici