Visite au Domaine André Kientzler (Ribeauvillé) - abonnés

Visite le 6 mars 2008

Si on attendait André au tournant d'un millésime comme 2006, n'oublions pas que ce millésimes est entouré par deux grandes années, 2005 et 2007. Les premiers 2007 confirment la grandeur du millésime, 2006 montre le savoir faire d'André épaulé par ses fils, et les 2005 qui sont encore en vente représentent de véritables aubaines pour l'acheteur de grands vins d'Alsace. Tour d'horizons en 19 vins.

André Kientzler a une idée assez précise du grand vin : droit et sec en restant dans un registre gras, avec de la pureté et une bonne concentration pour permettre au terroir de s'exprimer. Possédant des vignes sur les trois grands crus de Ribeauvillé dont le très convoité Geisberg, travaillé ici en petites terrasses, il peut donner toute la mesure de son art. Les rieslings produits sur le Geisberg et l'Osterberg sont considérés comme des références de grands rieslings de terroir. André s'accommode également parfaitement du botrytis lorsqu'il est de qualité, et produit alors des cuvées plus douces qui restent équilibrées et d'une pureté cristalline, qu'il s'agisse des cuvées exceptionnelles, des vendanges tardives ou des sélections de grains nobles. Le reste de la gamme est très homogène, avec des vins tendus et purs qui sont de parfaits compagnons à table. Le millésime 2006 est réussi, en sachant que les cuvées qui n’étaient pas au niveau qualitatif attendu ont simplement été écartées. Le domaine n’a donc pas produit d’Auxerrois K 2006, du ni de Muscat Kirchberg 2006. En riesling, l’Osterberg 2006 ne sera pas embouteillé à part et le Riesling Réserve Particulière 2006 sera vendu avant le 2005.

En cuve, les premiers 2007 montrent un résultat très prometteur qui confirme la grande qualité du millésime sur le secteur de Ribeauvillé:

Chasselas 2007 - André Kientzler : le vin se montre élégant et déjà ouvert, floral au nez et pur en bouche avec une bonne acidité. La finale sur les fruits blancs est séduisante. (14/20). 2008-2012
Plus de 2006

Riesling Cuvée François Alphonse 2007 - André Kientzler : issu de vignes déclassées sur les grands crus Osterberg et Geisberg, le vin est jeune avec une belle définition de fruit, ample et gras en bouche avec un équilibre. (15/20) 2009-2017

Riesling Grand Cru Osterberg 2007 - André Kientzler : un superbe Osterberg d’une grande pureté, droit en bouche et longiligne avec une finale citronnée. Dans la continuité du magnifique 2005, gros potentiel. (17-18/20) 2010-2022

Gewurztraminer Grand Cru Osterberg 2007 - André Kientzler : première cuvée de gewurztraminer produite sur ce grand cru par le domaine, et un essai complètement transformé : le nez délicat sur des arômes de rose ancienne laisse place à une bouche d’une grande profondeur, avec un gras si important qu’il donne une sensation de moelleux. Le vin est très ample tout en conservant un caractère sec. Magnifique réussite dans un grand millésime. (17/20) 2009-2022

Pinot Blanc 2006 - André Kientzler : un vin à base d’auxerrois, fruité au nez avec des notes de fruits blancs et une pointe de sous bois, la bouche est nette, franche avec une légère amertume en finale. 14/20. 2008-2012

Pinot Blanc 2005 - André Kientzler : un vin à base d’auxerrois, ouvert et très mûr au nez, ample et riche en bouche avec de la délicatesse. 14.5/20. 2008-2012

Muscat Grand Cru Kirchberg de Ribeauvillé 2005 - André Kientzler : Un muscat sec au nez intense de fruits frais avec une note poivrée, qui possède une bouche profonde d’une grande finesse. Une référence dans les muscats de terroir. 17.5/20 2008-2020

Riesling Grand Cru Geisberg 2006 - André Kientzler : toute petite production issu d’une sélection de parcelles pour le seul grand cru revendiqué par le domaine en 2006.  Le nez est ouvert sur les agrumes, et on ressent une grande pureté en bouche avec une minéralité très présente, finissant sur une légère amertume. Un grand vin qui s’ouvrira rapidement. 17/20 2009-2021

Riesling Grand Cru Geisberg 2005 - André Kientzler : Un vin magnifique, puissant et minéral digne successeur du 2004. Minéral et d’une grande pureté au nez avec des notes d’agrumes frais, le vin se montre déjà très ouvert en bouche avec une profondeur et une élégance qu’on rencontre malheureusement encore trop rarement en Alsace. Superbe tension entre le fruit et le minéral pour ce vin de grande garde. 19/20 2010-2025

Riesling Grand Cru Geisberg Cuvée Exceptionnelle 2004 - André Kientzler : Equilibre demi-sec d’une grande profondeur pour cette cuvée récoltée en surmaturité, encore moelleuse en bouche avec l’amertume fine du pamplemousse en finale. Gros potentiel. 18.5/20 2010-2030

Gewurztraminer 2006 - André Kientzler : un gewurztraminer droit au nez de fruits exotiques, très pur en bouche avec une finale sur les épices douces. Une superbe réussite pour un vin quasiment sec qui sera parfait à table. 15.5/20. 2008-2016

Gewurztraminer Réserve Particulière 2006 - André Kientzler : les plus belles parcelles ont donné une réserve particulière au style riche et très net, miellé au nez avec un moelleux qui donne de l’ampleur en bouche. 15/20 2008-2016

Pinot Gris Réserve Particulière 2005 - André Kientzler : un pinot gris riche au nez très pur sur le froment, la noisette et le miel, légèrement moelleux en bouche avec une longue finale. 15/20 2008-2015

Pinot Gris Grand Cru Geisberg 2004 - André Kientzler : cuvée produite en très petite quantité, le pinot gris reprend la grande profondeur et la pureté du Riesling Geisberg, avec un supplément de gras, une minéralité intense en bouche et une longueur énorme. Un grand vin sec. 18/20  2009-2020

Pinot Gris Grand Cru Kirchberg 2004 - André Kientzler : un pinot gris à l’équilibre sec renforcé par une bonne acidité, dense en bouche avec une finale épicée. Un beau pinot gris de table. 16/20 2008-2020

Gewurztraminer Vendange Tardive 2005 - André Kientzler : un vin délicat au nez d’une grande pureté, délicatement miellé avec une pointe de rose, qui offre une bouche pure avec un moelleux tendre rehaussé d’une légère amertume en fin de bouche. Savoureux dès à présent. 16/20 2009-2015

Pinot Gris Grand Cru Kirchberg Vendange Tardive 2005 - André Kientzler : 2005 n’a produit qu’une vendange tardive. Le nez est intense avec des arômes de fruits confit avec une note fumée. La bouche est pure, moelleuse et finement acidulée avec l’amertume de l’écorce d’orange. Un équilibre minéral tendu avec une surmaturité qui renforce le caractère épicé du vin. 16/20 2010-2025

Riesling Grand Cru Geisberg Vendanges Tardives 2005 - André Kientzler : Le vin possède une très grande concentration déjà perceptible au nez, et une bouche dense au moelleux encore sensible qui laisse lentement apparaître la profondeur du terroir. Une parcelle récoltée tardivement à la limite d’une sélection de grains nobles a donné un vin d’exception, de grande garde. 18/20. 2015-2030.

Riesling Geisberg 1978 - André Kientzler : robe encore claire, nez de cuir, fumé, fruits secs, encaustique, net. La bouche est ample, pure et assez minérale. Remarquable de pureté dans l’évolution 16/20. 2008-2018

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici