Visite au Domaine Léon Beyer (Eguisheim) - abonnés

Visite le 8 février 2008

La visite de février 2008 aura été l’occasion de déguster l’ensemble de la gamme des vins actuellement en vente, mais aussi de saluer une dernière fois Léon Beyer, disparu en juillet 2008. Fidèle au style qui a fait la notoriété de la maison, la maison propose une gamme de vins de 2004 et 2006 qui conservent un caractère sec marqué, le millésime influant sur le caractère plus ou moins corsé de chaque cuvée. Tous les vins nécessitent de la garde pour s’exprimer complètement, et possèdent une grande longévité.

La maison historique continue son chemin avec l'homogénéité et le classicisme qui font la réputation des grandes maisons alsaciennes. Dans l'arbre généalogique, Léon Beyer était en retraite active jusqu’à sa disparition en juillet 2008, Marc Beyer est aux commandes et a été rejoint récemment par son fils Yann. La maison dispose de beaux terroirs sur les grands crus Eichberg et Pfersigberg, dont elle tire les meilleures cuvées sans pour autant revendiquer l'AOC Alsace grand cru. Au sommet de la qualité, les meilleures années donnent naissance aux cuvées des Comtes d'Eguisheim, produites à partir des meilleures parcelles du domaine. La production propre du domaine est complétée par des achats de raisin qui produisent une gamme très régulière de vins classiques secs et légers. Si aucune concession n'est faite sur les sucres résiduels sur la plupart des vins, à l'inverse les vendanges tardives et sélections de grains nobles réalisées les meilleures années présentent une grande concentration et beaucoup de pureté. Les vins secs sont souvent austères dans leur prime jeunesse et nécessitent quelques années de garde ; heureusement, la maison les met en vente après plusieurs années de stockage en bouteille. Il n'y aura pas de cuvées Comte d'Eguisheim en 2006, profitez donc des millésimes précédents pour stocker ces vins de très grande garde.

Sylvaner 2006 – Léon Beyer : un vin sec net au nez de fleurs blanches, pur et gras en bouche avec de la vivacité. 13/20 2008-2012

Pinot Blanc 2006 – Léon Beyer : un vin sec au nez floral avec une pointe grillée, acidulé en bouche avec un équilibre léger mais pur. 13/20 2008-2012

Riesling 2006 – Léon Beyer : un vin sec au nez fruité sur les agrumes, élégant et droit en bouche avec une note de fruits frais en finale. 13.5/20 2008-2012

Riesling Les Ecaillers 2005 – Léon Beyer : Le nez est discret et minéral sur des notes de pierre, élégant en bouche avec une minéralité présente qui apporte un équilibre sec très salin. Un vin de garde 15/20 2009-2025

Riesling Les Ecaillers 2004 – Léon Beyer : le vin est ouvert au nez avec des agrumes et une pointe de silex. La bouche est saline, tendue par une acidité très citronnée qui apporte de la finesse. 14.5/20.  2008-2024

Riesling Les Ecaillers 2003 – Léon Beyer : le vin est marqué par le millésime avec un nez ouvert sur la citronnelle avec des notes de fumée et de poivre blanc, et présente une bouche élégante dotée d’une bonne acidité. 14.5/20 2007-2023

Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2005 – Léon Beyer : Le nez est encore discret avec des arômes de fleurs et d’agrumes. La bouche est ample, profonde avec une minéralité très pure. La finale est longue avec un caractère épicé. Un vin de grande garde qu’il faudra attendre. 16/20. 2010-2030

Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2004 – Léon Beyer : Un vin déjà ouvert au nez avec des notes d’agrumes et de fruits mûrs. La bouche est droite, minérale avec une bonne densité, évoluant sur un équilibre acidulé et gras avec une note de silex en finale. 16/20 2009-2024

Riesling R de BeyeR 2004 – Léon Beyer : La cuvée est originaire de vignes sur l’Eichberg. Le nez est déjà ouvert sur les agrumes mûrs avec une pointe fumée. La bouche présente de la puissance avec une acidité très fine qui apporte de la pureté. Une cuvée qui se déguste déjà bien. 16.5/20 2009-2024

Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2003 – Léon Beyer : Le nez puissant sur des notes de fumée et de fleurs séchées laisse place à une bouche d’une grande pureté, ample et grasse avec une longue finale. Les vieilles vignes sur le Pfersigberg ont produit un vin très dense de grande garde. 17/20. 2008-2023

Pinot Gris 2006 – Léon Beyer : Le nez est marqué par le sous bois, la bouche est sèche avec du gras et une bonne acidité. 13/20. 2008-2012

Pinot Gris Réserve 2005 – Léon Beyer : Un pinot gris sec très mur au nez de miel sec et de noisette, gras et vineux en bouche avec de la pureté. Une cuvée délicieuse dès aujourd’hui, qui conviendra bien à la table 15/20. 2008-2015

Pinot Gris Réserve 2004 – Léon Beyer : Le nez de noisette évolue vers des fruits secs, la bouche est minérale et sèche avec une légère évolution, mais conserve de la fraîcheur. Un vin taillé pour la table. 14.5/20. 2008-2014

Pinot Gris Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2005 – Léon Beyer : Voilà un grand pinot gris sec au nez net, complexe et droit sur des arômes de noisette, de miel et de fruits secs avec une note fumée. La bouche est ample, pure avec du gras, dévoilant une bonne minéralité. Une cuvée à réserver aux meilleures volailles. 16.5/20. 2009-2025

Gewurztraminer 2006 – Léon Beyer : Un beau gewurztraminer sec au nez de rose et de poivre, pur et acidulé en bouche avec une matière dense. Longue finale sur les épices. 14/20. 2008-2012

Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2005 – Léon Beyer : complexe au nez avec des arômes d’épices de froment et de vanille, le vin est sec et ample en bouche avec du gras. La finale est longue, signant sa noble origine. Un vin ample qui possède du coffre en milieu de bouche. De grande garde avec un fort potentiel de bonification, évidemment. 16.5/20. 2010-2025

Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2003 – Léon Beyer : Une cuvée magnifique dans un millésime ou le cépage gewurztraminer a trouvé son aise dans les grands terroirs argilo-calcaires. Le nez est intense sur la violette, le raisin sec et les épices douces. La bouche est ample, sèche avec du gras, avec une finale sur des arômes de fruits mûrs, donnant un magnifique équilibre ample. Déjà accessible et de grande garde. Il n’y aura pas de 2004. 17/20. 2008-2023

Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2001 – Léon Beyer : Une cuvée inhabituelle produite en petite quantité, au nez surmûri et fumé, de bonne complexité. La bouche est encore marquée par le moelleux, avec une fine acidité et des notes grillées dans la longue finale. Un équilibre demi-sec qui a également son charme. 16/20. 2008-2021. (1800 bouteilles produites)

Pinot Noir 2006 – Léon Beyer : frais et fruité au nez avec une note fumée, le vin est net en bouche avec un fruité ample et des tanins fins. Profitez des dernières bouteilles de 2005 en vente avant de passer à ce millésime pour lui permettre de gagner en fondu. 13.5/20 2008-2013

Pinot Noir Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2003 – Léon Beyer : Il s'agit du premier millésime de cuvée des Comtes d'Eguisheim produit avec le cépage pinot noir, ici en provenance d'une parcelle proche de l'Eichberg. Un vin très mûr et très concentré qui possède beaucoup de souplesse en bouche avec des tanins gras encore présents. Un bel équilibre déjà plaisant jeune et une longue finale sur la cerise noire, le cuir et la fumée. 16/20. 2010-2023

Gewurztraminer Vendanges Tardives 2004 – Léon Beyer : Le nez est surmûri sur des notes de fruits exotiques et d’ananas. La bouche est moelleuse, nette et ample avec beaucoup d’élégance. La longue finale revient sur des fruits confits. Un vin séduisant déjà ouvert. 16/20. 2008-2024

Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2005 – Léon Beyer : Une cuvée rare produite avec un botrytis de grande qualité, qui devrait se qualifier pour la mention « Quintessence » qui signe les plus grands liquoreux du domaine. Le nez est net, grillé avec une note de pralin, la bouche est liquoreuse, ample et profonde, minérale à souhait avec une grande pureté. Avec un vin à l’opposé complet des vins secs de la gamme, la maison démontre l’étendue de son savoir-faire sur les vins liquoreux. De très grande garde. 18.5/20  2015-2045

Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles Quintessence 1983 – Léon Beyer : Après une longue garde au domaine, voilà une cuvée qui est à nouveau proposée à la vente pour notre plus grand plaisir. Le nez est complexe, d’une grande jeunesse sur le pralin, le miel de fleurs, avec une note de cuir et d’épices. La bouche est liquoreuse, profonde et élégante avec une acidité fine qui donne une touche aérienne à la liqueur. Un des grands liquoreux alsaciens du 20e siècle, qui montre la voie que prendront les 1998 et 2005. 19.5/20. 2008-2023.

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici

  • Domaine Léon Beyer
  • 2, rue de la première armée
  • 68420 Eguisheim - France
  • Tel : +33 (0)3.89-216-230
  • Fax :+33 (0)3.89-239-363