Première visite au Domaine Jacques Lindenlaub

12 janvier 2007 – Si Dorlisheim est un village du Nord de l'Alsace pratiquant encore la polyculture, on y trouve également des vignerons à 100% qui profitent des coteaux calcaires du Stierkopf, du Husaren et du Rangenberg voisin. Parmi la nouvelle génération qui monte dans le village, Christophe Lindenlaub a repris le flambeau de Jacques dans les vignes et en cave. Suite aux travaux d’aménagement de la cuverie, les vins montrent une belle progression depuis 2002. Première approche en 28 vins.

Sommaire des vins dégustés :

  • Crémant d’Alsace Brut – Jacques Lindenlaub
  • Sylvaner 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Sylvaner QVJL 2003 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Blanc 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Auxerrois 2005 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Auxerrois Fut de Chêne 2003 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Rangenberg 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Stierkopf 2003 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Stierkopf 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Stierkopf 2005 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Stierkopf 1999 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling Vieilles Vignes 2003 – Jacques Lindenlaub
  • Elisa Jade 2002 – Jacques Lindenlaub
  • Muscat 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Gris 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Rosé « Les Papillons de Mireille » 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Rosé « Les Papillons de Mireille » 2005 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Noir Husaren 2005 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Noir Stierkopf 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Noir Stierkopf 2005 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Noir Stierkopf 2003 – Jacques Lindenlaub
  • Pinot Noir Fut de Chêne 2002 – Jacques Lindenlaub
  • Gewurztraminer Stierkopf 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Gewurztraminer Husaren 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Gewurztraminer Fleuron de Christophe 2002 – Jacques Lindenlaub
  • Gewurztraminer Harmonie d’Automne 2004 – Jacques Lindenlaub
  • Gewurztraminer « Cuvée Passion » 2000 – Jacques Lindenlaub
  • Riesling « Cuvée Passion » 2000 – Jacques Lindenlaub

Lire l'article complet derrière ce lien (réservé aux abonnés)

Pas encore abonné ? Découvrez les formules d'abonnement

Thierry Meyer