Les vins du Domaine de l’Oriel (Claude Weinzorn) - abonnés

5 novembre 2007 – dégustation de toute la gamme avant le salon des vignerons indépendants d’automne, avec les premiers 2006 d’une grande netteté et les grands crus 2004 et 2005 magnifiques. Le travail important de tri réalisé par Claude Weinzorn et ses vendangeurs a payé en 2006, et la mise sur le marché des Sommerberg 2004 avec un quelques années de bouteille leur a permis de gagner en équilibre. Revue de toute la gamme en 17 vins

La dégustation a eu lieu au domaine. Les prix indiqués sont ceux du tarif départ cave de novembre 2007.

Sylvaner 2006 – Domaine de l’Oriel (6.5€): frais et fruité au nez avec une bouche droite, saline et agréable. 13/20. 2007-2010.

Muscat 2005 – Domaine de l’Oriel (7.5€): assemblage à parts égales de muscat d’Alsace et de muscat Ottonel, la deuxième mise est un peu plus riche que la première, conservant un nez frais et intense et une bouche riche, mûre et légèrement douce. Parfait à l’apéritif. 13.5/20. 2007-2010.

Pinot Blanc 2004 – Domaine de l’Oriel (7€): produit à partir d’auxerrois, la cuvée est marquée par le millésime avec des arômes de genêt et de bouillon blanc, et présente une légère évolution. La bouche est souple, nette et légèrement douce. A terminer.12/20. 2007-2008.

Riesling Tradition 2005 – Domaine de l’Oriel (Epuisé) : les jeunes vignes du Grand Cru Sommerberg ont donné un vin mur et minéral, au nez d’agrumes et très fin en bouche. Superbe sur un poisson de rivière. 14/20. 2007-2012.

Riesling Tradition 2006 – Domaine de l’Oriel (7.5€): issu des jeunes vignes du Grand Cru Sommerberg, le vin se montre très mur, minéral au nez avec un léger moelleux en bouche, terminant sur une note fumée. 13/20. 2008-2012.

Pinot Gris Tradition 2005 – Domaine de l’Oriel (8€): un pinot gris d’équilibre sec au nez très agréable de noisette et de fruits secs, présentant un léger moelleux en attaque (10g/l de sucre résiduel). Parfait à table. 14/20. 2007-2012.

Riesling Grand Cru Sommerberg 2004 – Domaine de l’Oriel (13€): superbe Sommerberg d’une grande pureté, au nez de fleurs et d’agrumes, présentant une bouche au caractère sec et minéral (malgré 10g/l de sucre), à boire dès à présent. 15/20. 2008-2014.

Riesling Grand Cru Sommerberg Cuvée Arnaud 2004 – Domaine de l’Oriel (20€): sélection des vieilles parcelles du Grand Cru, la cuvée Arnaud gagne en intensité et en pureté au nez, et présente une bouche ample, très saline, encore marquée par un léger moelleux (environ 16g/l de sucre résiduel). Un grand vin à la longue finale. 17/20. 2008-2019.

Riesling Grand Cru Brand 2005 – Domaine de l’Oriel (14€): originaire d’une belle parcelle dans le coeur historique du cru, ce Brand encore très jeune montre déjà un nez race sur le poivre et les fleurs blanches. La bouche est dense, minérale et très nette avec une finale sur le pamplemousse. Très grand potentiel pour ce vin de garde encore sur la réserve. 17+/20. 2010-2020.

Pinot Gris Grand Cru Sommerberg 2004 – Domaine de l’Oriel (14€): avec le pinot gris, le Sommerberg gagne en ampleur en bouche tout en offrant un nez de fruits secs très agréable. La bouche est d’équilibre sec avec une légère amertume en finale. 15/20. 2007-2014.

Gewurztraminer Tradition 2004 – Domaine de l’Oriel (Epuisé) : un gewurztraminer élégant au nez de rose et de fruits mûrs, frais et floral en bouche avec un moelleux mesuré. Une belle bouteille à boire sur le fruit. 14/20. 2007-2010.

Gewurztraminer Tradition 2005 – Domaine de l’Oriel (8.5€): la cuvée intègre une partie des vignes du grand cru Sommerberg. Le vin montre un caractère épicé, avec un équilibre fin, minérale et assez puissant en finale. 14.5/20. 2008-2012.

Gewurztraminer Cuvée Claire 2005 – Domaine de l’Oriel (15€): originaire de vignes sur le lieu-dit calcaire Heimbourg, le vin se montre mûr avec son nez de pralin, profonde et moelleux en bouche avec beaucoup de finesse. A ne pas manquer 15/20. 2008-2015.

L’Oriel – Domaine de l’Oriel (6.5€): l’assemblage maison est en, ce moment originaire du millésime 2006, et remplace idéalement le millésime 2005 au succès mérité. Le nez expressif sur les fleurs et les fruits mûrs laisse place à une bouche ample, élégante avec de beaux amers en finale. Un vin de plaisir immédiat. 13/20. 2007-2009.

Pinot Rosé 2006 – Domaine de l’Oriel (7€): Un rosé frais et fruité, souple en bouche avec des tanins encore bien présents. Moins intense que le 2005. 12.5/20. 2007-2009.

Pinot Noir 2004 – Domaine de l’Oriel (8.5€): issu de vignes sur les coteaux granitiques du Brand et du Sommerberg, le vin se montre corsé, extrait avec des arômes fumés et des tanins gourmands. A boire sur son fruit. 13/20. 2007-2010.

Pinot Noir Hommage à Gérard 2005 – Domaine de l’Oriel (14€): une cuvée élevée sous bois, marquée au nez par la barrique, qui présente une bouche nette, fruitée et de bonne densité. A garder pour que l’ensemble se fonde. 14.5/20. 2009-2015.

Thierry Meyer

Domaine de l’Oriel - Gérard WEINZORN et Fils
Contact : Claude Weinzorn
133 rue des Trois Epis
68230 Niedermorschwihr
Tel : 03 89 27 40 55
Fax : 03 89 27 04 23
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Ouvert du lundi au samedi matin et après midi, et le dimanche matin sur RDV

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici