Première visite au Domaine Seilly (Obernai) - abonnés

24 août 2006 – Première visite à l’un des trois vignerons indépendants d’Obernai, exploitant une part importante du terroir du Schenkenberg sur les hauteurs de la ville. Dégustation d’une sélection de 16 vins en compagnie de Marc Seilly.

Village touristique réputé pour ses belles maisons, mondialement célèbre pour sa bière Kronenbourg, Obernai est également un des premiers villages viticoles par la taille de son ban. Si la cave coopérative d’Obernai (Divinal) s’accapare la quasi-totalité des vignes, seuls 3 vignerons indépendants subsistent sur la commune d’après l’annuaire 2006 du CIVA.

Après une première expérience dans le Bordelais, l’œnologue Marc Seilly a rejoint le domaine familial en 1988. Le domaine exploite 12 hectares de vignes situées sur Obernai, dont les lieux-dits Schenkenberg et Bischenberg, et sur la commune de Bernardswiller. Le Schenkenberg, également appelé  « Mont National » est cette imposante colline surplombant Obernai, offrant un terroir argilo-calcaire sur un socle de Muschelkalk, d’orientation générale vers le Sud/Sud-Est.

Les tarifs des vins dégustés sont les prix départ cave de décembre 2006. Le tarif Internet semble plus élevé mais est offert franco de port dès 150€ d’achat, ce qui revient grosso modo au prix départ cave augmenté des frais d’expédition.

Pinot Blanc Les Coteaux d’Obernai 2002 – Domaine Seilly : Une cuvée comprenant 30%de pinot auxerrois, élevée en barrique. Le nez est ouvert, net et légèrement boisé avec des notes de fruits acidulés dont la carambole. L’attaque est fraîche et ample, suivie par une bouche grasse, finement acidulée qui possède une belle pureté et beaucoup de peps. Un beau pinot blanc. Bien

Riesling Schenkenberg 2003 – Domaine Seilly : Le nez est frais, ouvert et muscaté avec des arômes de menthe fraîche et une touche amylique. La bouche est sèche, ample, avec une bonne acidité, offrant une bonne pureté et une belle longueur en finale. Un vin équilibré, très peu marqué par le stress hydrique du millésime. Bien

Riesling Schenkenberg Vieilles Vignes 2003 – Domaine Seilly (10.5€) : le nez est fumé et végétal avec une note d’ail des ours à l’aération. La bouche est sèche et fine en attaque,  puis finement acidulée avec du gras, offrant une belle longueur en finale. Un riesling ample qui mérite d’être conservé quelques années pour qu’il donne toute sa mesure. Bien

Vin du Pistolet 2005 – Domaine Seilly (6.9€) : le Vin du Pistolet est la marque déposée par le domaine dans les années 50 pour cet assemblage de plusieurs cépages issus du Schenkenberg : muscat, riesling, gewurztraminer, pinot gris, sylvaner et pinot blanc. Voir le site web du domaine pour les explications sur l’origine du nom. Le nez est encore marqué par l’élevage sur les lies, avec des arômes de fruits à chaire blanche et une note florale à l’aération. La bouche est nette en attaque, puis fruitée, ample et équilibrée. Un vin équilibré, à la fois sec et pur auquel le millésime 2005 apporte une touche de fraîcheur bienvenue. A boire ou à garder. Bien

Muscat Schenkenberg 2004 – Domaine Seilly (7.5€) : Le nez est frais, de bonne intensité avec des arômes de raisin, d’agrumes et de buis. L’attaque en bouche est riche et légèrement moelleuse, puis le vin se montre mûr, ample avec belle acidité et une fine salinité. La fin de bouche est longue avec beaucoup de précision aromatique. Un muscat minéral qui sera parfait à table, sur des mets qui recherchent la minéralité : escargots, cèpes etc… Si vraiment vous voulez le boire avec des asperges, essayez le feuilleté d’asperges vertes aux morilles ! Très Bien

Gewurztraminer Schenkenberg 2003 – Domaine Seilly : une seule cuvée de gewurztraminer produite sur le Schenkenberg en 2003, intégrant les vieilles vignes. Le nez est intense, avec des arômes de rose et de pivoine, de fruit mûrs et de miel. La bouche est moelleuse en attaque, riche avec des arômes de caramel et de pralin. La fin de bouche est ample avec une bonne pureté aromatique. Un gewurztraminer souple et parfumé parfait sur un munster. Bien

Gewurztraminer Schenkenberg Vieilles Vignes 2001 – Domaine Seilly (14.5€) : Le nez est d’intensité moyenne, net et fin avec des arômes de miel, d’écorce d’agrumes et d’épices douces. La bouche est délicate, fine et souple en attaque avec un léger moelleux, puis légèrement acidulé et fondu. Les quelques années de vieillissement ont apporté une patine qui renforce le caractère élégant de ce vin. Un Schenkenberg tout en finesse. Très Bien

Pinot Gris Schenkenberg Vendanges Tardives 2003 – Domaine Seilly (16.7€) : Le nez est parfumé, avec des arômes typés de paille, de fruit sec et de miel. La bouche est moelleuse en attaque, puis riche et épicée avec des notes de fruits confits et de miel. La structure du vin conserve une fine acidité qui apporte de la fraîcheur. Encore enrobé par son manteau de sucre, ce vin nécessitera quelques années pour gagner en élégance. Bien

Muscat Schenkenberg Vendanges Tardives 2003 – Domaine Seilly (18.9€) : Le nez est très mur, avec des arômes de miel, de fruits exotiques et d’agrumes confits. Contre toute attente, l’attaque en bouche est fraîche, puis ample, équilibrée et parfumée avec un léger moelleux. Un muscat VT 2003 de bel équilibre, qui se boit déjà bien jeune. Très Bien

Riesling Schenkenberg Vendanges Tardives 1990 – Domaine Seilly (16.9€) : La robe est jaune dorée, très brillante. Le nez est ouvert, net et complexe avec des arômes de noisette, de fumée, d’écorce d’agrumes et de fruits secs. La bouche est ample et fraîche en attaque, puis grasse, aérienne avec une belle patine. La fin de bouche est assez longue avec des notes fumées. Une vendange tardive élégante qui offre un bouquet très complexe. Bien

Riesling Schenkenberg Vendanges Tardives 1989 – Domaine Seilly (15.85€ en 37.5 cl) : Le nez est intense, net et légèrement évolué, avec des arômes de tisane,d’herbe sèche, d’agrumes confits et de beurre avec une pointe d’hydrocarbures. La bouche est moelleuse en attaque, puis acidulée avec un caractère épicé. La fin de bouche est fraîche, de bonne longueur avec persistance des arômes du nez. Très Bien

Gewurztraminer Schenkenberg Vendanges Tardives 2000 – Domaine Seilly (21.2€) : le nez de ce vin est fougueux, initialement marqué par des arômes de miel et de pralin avec une note d’alcool, puis prenant à l’aération des arômes de rose et d’épices. La bouche est riche en attaque, puis très mûre avec beaucoup de finesse. La fin de bouche est épicée, chaude avec des arômes de poire et de pêche. Un vin à garder pour qu’il développe tout son potentiel. Bien

Pinot Gris Schenkenberg Sélection de Grains Nobles 2000 – Domaine Seilly (45.5€) : Le nez est parfumé, net et déjà très précis avec des arômes de fruits secs, de miel, de noisette grillée et d’abricot sec. La bouche est pure, initialement riche en alcool mais très fine avec une liqueur puissante et acidulée. Le vin est très pur avec un joli botrytis, et se déguste déjà admirablement bien. Un équilibre pointu qui ravira les amateurs de vins liquoreux (15.3%, 96 g/l de SR). Excellent

Pinot Gris Schenkenberg Sélection de Grains Nobles 2001 – Domaine Seilly (47.9€) : Le nez est cette fois encore fermé, grillé avec des notes de sous bois et de champignon frais. La bouche est riche en attaque, liquoreuse et acidulée, évoluant avec beaucoup d’ampleur sur un équilibre pur. La finale est encore assez monolithique à ce stade avec des arômes d’abricot sec. Un vin doté d’un très gros potentiel, qu’il faudra savoir attendre. S’il ne vous reste pas de millésimes plus anciens en cave, buvez le 2000 pendant que le 2001 vieillit (11.7%, 136g/l de SR). Très Bien

Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1990 – Domaine Seilly (55.9€, disponible aussi en 37.5cl) : le nez est discret, net et complexe avec des arômes de miel, de pralin, d’herbe sèche et de fumée. L’attaque en bouche est moelleuse, la patine du temps lui apporte du gras, évoluant sur un équilibre moelleux délicat qui revient en finale sur des arômes de rose et de miel. Un vin fondu, parfait aujourd’hui (11.6%, 117g/l de SR). Très Bien

Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1989 – Domaine Seilly (65.9€, disponible aussi en 37.5cl) : Le nez est ouvert, frais avec des arômes de coing, d’encaustique, de feuille morte, de pralin et de beurre. La bouche est grasse et ample en attaque, fraîche avec une expression remarquable de fruits acidulés très mûrs qui soulignent la pureté gustative de ce vin. La finale est complexe avec des arômes de beurre, d’épices et de tabac blond. Un vin à déguster sans trop attendre, pour lui ou sur une cuisine élaborée. (10.9%, 135g/l de SR). Très Bien

Les vins dégustés sont en grande partie issus du terroir du Schenkenberg, et combinent une petite minéralité avec de la profondeur sans jamais perdre en finesse. Une fois de plus, le muscat semble être le cépage le plus révélateur de la salinité du cru, et le gewurztraminer le plus complet pour manifester le fruité du terroir. La présence au tarif de vins moelleux et liquoreux des grands millésimes 1989 et 1990 (livrés en caisse bois comme toutes les VT et SGN) constitue une aubaine pour les amateurs qui n’ont pas le temps d’attendre 10 ans les vins des millésimes plus récents.

Thierry Meyer

  • Domaine Seilly
  • 18 rue du Général Gouraud
  • 67210 Obernai
  • Tel : 03 88 95 55 80
  • Fax : 03 88 95 54 00
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici