Les rieslings du Domaine des Marronniers (Andlau)

Première Visite au Domaine des Marronniers - Andlau
30 octobre 2004, dans le cadre des 24 heures du riesling 2004

En préambule au premier dîner dégustation du week-end riesling, nous sommes allés rendre visite au Domaine des Marronniers, pour faire connaissance avec Guy Wach et déguster quelques vins. Nous avons limité la dégustation aux rieslings.

Riesling Andlau 2002  - 6.05€ : Un vin issu de vieilles vignes, comme la plupart des cuvées du domaine (75% des vignes ont plus de 50ans d’âge). Le nez est mûr et parfumé, sur des arômes d’agrumes avec une pointe de miel. La bouche est acidulée, citronnée, avec beaucoup de fraîcheur. Le coté muscaté du vin donne l’impression de croquer dans du raisin frais. La fin de bouche est longue. Un vin de grande classe qui magnifie le cépage, avec une densité rarement vue dans cette gamme de prix. Très Bien

Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2002 – 11.60€ : Le Grand Cru Wiebelsberg et son sous-sol de grès rose des Vosges est entré récemment dans le portefeuille du Domaine des Marronniers. 60% de la vigne est composé de riesling de 40 ans d’âge, les autres 40% ayant été planté d’autres cépages. Le nez est parfumé, floral et minéral avec des notes de fleur d’acacia et de poivre blanc. L’impression de fondu et de complexité est intéressante. La bouche est vive avec une belle amertume qui rappelle le pamplemousse rose, possède une acidité un peu plus piquante que le vin précédent, et possède beaucoup de gras. Le riesling façon église Romane, presque à maturité. Très Bien

Riesling Grand Cru Kastelberg 2002 – 12.60€ : Le grand Cru Kastelberg est le seul terroir de schistes dans les grands crus alsaciens. Il ressemble donc à ses homologues de la Moselle allemande. Le vin est discret mais franc au nez, avec des notes minérales et fumées. La bouche est riche et corsée, avec une acidité encore un peu mordante que vient adoucir un léger moelleux. Un vin de garde par excellence. Très Bien

Riesling Grand Cru Moenchberg 2001 – 10.30€ : Changement de style pour ce cru limono-marno-calcaire. Le nez est élégant, parfumé et doux, avec des arômes de pêche blanche. La bouche est ronde et grasse, avec une finesse proche de la dentelle. L’acidité est discrète et s’exprime en fin de bouche par une légère amertume façon pamplemousse. Dernier de la série des trois grands crus, mais aussi issu d’un autre millésime, ce vin tranche avec les deux précédents par son style. Très Bien

La dégustation de ce trio de rieslings grands crus sur la commune d’Andlau illustre parfaitement le plaisir de confronter des rieslings de terroirs différents.

Riesling Grand Cru Kastelberg Vieilles Vignes 2001 – 13.60€ : Une sélection un peu plus tardive dans une parcelle de 77 ans d’âge donne un style similaire aux « Spätlese » allemand. Le nez est mûr, minéral et fumé, avec du citron confit et de l’écorce d’orange. La bouche est assez moelleuse (28 g/l de SR) avec une belle acidité et des arômes de fruits blancs à noyau. La richesse du vin s’exprime longtemps en finale.  Excellent

Riesling Grand Cru Wiebelsberg VT 2001 – 20€ : Autre version un peu plus riche et sur un autre terroir : le nez est parfumé avec des arômes de fleurs et de fruits blancs, mais également minéral et fumé. La bouche est minérale (pierre à fusil), riche et moelleuse (38 g/l SR) avec du gras.  Le sucre est fondu dans un ensemble riche qui possède beaucoup d’équilibre. Excellent

Riesling Grand Cru Kastelberg SGN 2000 – 32€ en 50cl : La dégustation s’achève par un liquoreux, essence pure du Kastelberg. Le nez est assez discret, mielleux avec des agrumes (orange et citron confits). La bouche est fine et liquoreuse, acidulée, avec des arômes de figue et d’abricot. La fin de bouche est assez longue. Un vin à garder quelques années pour que l’ensemble se fonde. Excellent

Un tour d’horizon rapide des terroirs d’Andlau et des différents styles de vins qui laisse une impression de netteté sur les rieslings, avec des vins longs et fondus très marqués par leur origine. La suite du week-end reprendra quelques crus sur des plats, en particulier des millésimes plus vieux. 

Thierry Meyer