Quelques 2004 et GC au Domaine des Marronniers (Andlau)

10 Mai 2006

Le passage à Andlau pour acheter quelques bouteilles a été l’occasion de goûter les derniers vins du millésime 2004 mis en vente, et de constater l’évolution favorable des rieslings grands cru Kastelberg et Wiebelsberg en 2003. Les tarifs restent exceptionnellement bas au regard de la qualité.

Peu de changement dans la liste des vins disponibles à la vente depuis la dernière visite de décembre 2005. Il reste encore quelques bouteilles de l’excellent riesling Wiebelsberg VT 2001, et le Muscat Andlau 2004 est malheureusement épuisé. Il faudra attendre l’automne pour le 2005. Le tarif départ cave de Mai 2006 est indiqué.

Pinot Blanc « Clevner » 2004 – Domaine des Marronniers (5.7€) : Le nez est encore jeune, d’intensité moyenne, initialement marqué par les levures, puis prenant des arômes de fruits acidulés. La bouche est franche en attaque, puis grasse avec une bonne acidité, une belle pureté et des arômes de fruits à chaire banche en finale. Un vin assez riche et pur, à boire dès à présent après une légère aération. Bien

Sylvaner Duttenberg 2004 – Domaine des Marronniers (5.45€) : La robe est de nuance or vert. Le nez est ouvert, floral avec des notes d’herbe coupée. La bouche se montre franche en attaque, puis plus grasse avec une acidité présente mais pas aussi marquée que sur un riesling. Le vin est concentré avec du gras, et termine sec avec des arômes de fleurs et de pomme golden. Un vin équilibré, très facile à boire cet été. Bien

Riesling Andlau 2004 – Domaine des Marronniers (6.2€) : La robe est de nuance or blanc avec des reflets verts. Le premier nez est discret, minéral avec des notes d’agrumes, prenant de l‘intensité à l’aération avec des arômes de fleurs blanches et de silex. L’attaque en bouche est franche, saline avec une acidité fine, prenant du gras en évolution avec une bonne concentration et beaucoup de finesse. Le vin est jeune et fringant, avec une longue finale légèrement amère portée par la fine acidité. Un vin issu d’une parcelle jouxtant le grand cru Wiebelsberg, qui produit toujours de superbes rieslings. Les 2002 et le 2003 étaient des grandes réussites et se boivent bien actuellement, ce 2004 est bien né et suivra la même ligne. Rapport qualité prix extraordinaire. Bien

Pinot Noir Cuvée Saint Hubert 2004 – Domaine des Marronniers (7.7€): La robe est rouge cerise noire, brillante. Le premier nez est parfumé, simple avec des arômes de fruits rouges et de vanille, gagnant en complexité à l’aération avec des arômes de ronce et de cerise. La bouche est souple en attaque, fine avec des tanins fins bien fondus, donnant une sensation de souplesse et d’élégance. L’acidité n’est pas trop marquée, l’élevage ne donne pas de boisé excessif, ce pinot noir est idéalement équilibré. Une belle cuvée en 2004. Bien

Riesling Grand Cru Kastelberg 2003 – Domaine des Marronniers (13.85€): Le nez est parfumé, complexe et légèrement évolué avec des notes florales, fumées et des arômes d’encaustique. La bouche est grasse avec un léger moelleux en attaque, puis très minérale avec un caractère sec renforcé par une présence légère de tanins en finale. Le vin est équilibré, puissant et minéralise déjà bien. Une belle cuvée dans le millésime, et un grand vin dans l’absolu (12g/l de sucre résiduel). Très Bien

Riesling Grand Cru Wiebelsberg 2003 – Domaine des Marronniers (12.1€): La robe est or blanc, avec des reflets verts. Le nez est net, discret avec des arômes de pêche et de fleurs blanches. L’attaque n bouche est moelleuse, puis grasse et minérale avec beaucoup de finesse, l’acidité étant discrète. La finale est longue, florale avec une légère évolution. C’est le riesling grand cru 2003 qui se présente actuellement le mieux, même s’il se gardera aussi longtemps que le Kastelberg. Très Bien

Riesling Grand Cru Moenchberg 2002 – Domaine des Marronniers (10.85€): Le nez est parfumé, surmûri avec des arômes d’agrumes et de miel, légèrement évolué avec des notes poivrées à l’aération. La bouche est sèche et dense en attaque, avec un fruit très présent et une acidité qui apparaît progressivement. La finale est sèche et légèrement amère, avec une bonne longueur. Un vin délicat qui arrive doucement à maturité. Superbe rapport qualité-prix. Très Bien

A ce niveau de prix, on peut profiter des vins toute l‘année. Les cuvés de base sont des bouteilles de semaine très fiables, et les grands crus s’ouvrent facilement dès que le repas appelle de la minéralité.

Thierry Meyer

  • Guy WACH
  • Vigneron - Propriétaire
  • Domaine des Marronniers
  • 5 rue de la Commanderie
  • 67140 ANDLAU
  • Tél : 03.88.08.93.20
  • Fax : 03.88.08.45.59
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici