Les crémants de la cave Wolfberger (Eguisheim)

8 septembre 2005

L’Alsace suit depuis quelques années les autres régions de France avec une baisse légère des ventes de vin. L’Edelzwicker et les vins bon marché sont en net recul, et la région s’adapte aux modifications des habitudes de consommation. Dans ce contexte un peu morose, le Crémant d’Alsace continue néanmoins d’augmenter ses ventes et sa production. A l’image de la champagne, la production d’une multitude de petits producteurs est complétée par une offre en grande quantité de la part de quelques grandes maisons : Bestheim, Arthur Metz, Dopf et Irion, et bien sur l’incontournable cave Wolfberger.

Le développement d’une surface de vente directe de l’ensemble des produits de la cave Wolfberger à Colmar s’est accompagné de la création d’une superbe salle de dégustation de 55 places, destinée à des dégustations des produits maisons, qu’il est également possible de louer pour des séminaires. Dans le cadre de dégustations organisées par le cave, le jeudi 8 septembre 2005 ce sont les crémants qui étaient à l’honneur pour une soirée dégustation gratuite.

L’assistance est assez dense, 30 personnes sur les 55 places disponibles, avec une moitié de femmes et une moyenne d’âge assez élevée. Cinq crémants sont dégustés, accompagnés par des petits fours adaptés à chaque cuvée. Les prix indiqués sont ceux de la boutique en ligne sur le site web de la maison Wolfberger.

Sommaire des vins dégustés : 

  • Crémant d’Alsace Extra Brut Chardonnay – Cave Wolfberger
  • Crémant d’Alsace Brut Banc de Noirs – Cave Wolfberger
  • Crémant d’Alsace Brut tokay Pinot Gris – Cave Wolfberger
  • Crémant d’Alsace Brut Prestige Cuvée Léon IX – Cave Wolfberger
  • Crémant d’Alsace Demi-Sec – Cave Wolfberger

Lire l'article complet derrière ce lien (réservé aux abonnés)

Pas encore abonné ? Découvrez les formules d'abonnement

Thierry

Pour le programme des dégustations voir le site web de la maison Wolfberger

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici