Première visite chez Léon Beyer

27 mars 2006

Après avoir régulièrement apprécié les cuvées des Comtes d’Eguisheim dans les trois cépages, ainsi que la cuvée de Riesling « Les Ecaillers », j’étais heureux de découvrir l’ensemble de la gamme des vins produits lors de la journée porte ouverte. Une superbe sélection de vins secs dans tous les cépages, ainsi qu’une exceptionnelle série de vendanges tardives et sélections de grains nobles actuellement en vente, de 2000 à 1989.

Avec les Domaines Hugel, Gustave Lorentz et Trimbach, la maison Léon Beyer ferme le cercle fermé des quatre grands producteurs négociants de la région de Colmar. Ces maisons ont des caractéristiques similaires : des cuvées homogènes dans le début de gamme, et des cuvées spéciales très haut de gamme, grâce à des achats de raisins auprès de fournisseurs fidèles. Si les maisons sont connues pour leurs vins secs, elle le sont également pour leurs vendanges tardives et sélections de grains nobles. Des vins issus de tries sévères et servant souvent de porte-drapeau lors des actions de communication à l’export auprès d’une clientèle de fins connaisseurs, ces cuvées doivent être irréprochable sur la qualité du botrytis de manière à supporter un bon vieillissement.

Les volumes importants permettent d’investir dans un effort commercial conséquent, avec une commercialisation à l’international dans parfois plus d’une cinquantaine de pays. Le nom de ces maisons se retrouve sur les grandes tables du monde, et c’est grâce à ces ambassadeurs de longue date que l’Alsace a gagné une réputation solide dans le monde. Je suis prêt à parier que tous les restaurants étoilés du monde qui proposent du vin d’Alsace sur leur carte ont au moins un vin d’une de ces quatre maisons, en particulier grâce à leurs oenothèques familiales qui leur permettent de mettre sur le marché de très vieux millésimes.

A l’exception de Gustave Lorentz, ces maisons refusent également d’utiliser l’AOC Grand Cru, donnant des noms de cuvées spéciales à leurs cuvées issues des meilleures parcelles, souvent sur grand cru, mais conservant une image de marque forte et exclusive.

A l’occasion de la journée porte ouverte, l’ensemble de la gamme était disponible à la dégustation. Pris par le temps je n’ai malheureusement pas pu goûter tous les vins et tous les millésimes proposés, mais j’ai essayé de goûter à peu près toutes les gammes avec une attention particulière pour le riesling, et de ne pas laisser passer l’occasion de goûter tous les moelleux et liquoreux en vente !

Sommaire des vins dégustés :

  • Sylvaner 2004 – Léon Beyer
  • Muscat 2004 – Léon Beyer
  • Riesling 2004 – Léon Beyer
  • Riesling Réserve 2004 – Léon Beyer
  • Riesling Réserve 2001 – Léon Beyer
  • Riesling Les Ecaillers 2004 – Léon Beyer
  • Riesling les Ecaillers 2001 – Léon Beyer
  • Riesling « R de BeyeR » 2002 – Léon Beyer
  • Riesling « R de BeyeR » 2000 – Léon Beyer
  • Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2003 – Léon Beyer
  • Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2002 – Léon Beyer
  • Riesling Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2001 – Léon Beyer
  • Pinot Gris 2004 – Léon Beyer
  • Pinot Gris Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2000 – Léon Beyer
  • Rouge d’Alsace Pinot Noir 2004 – Léon Beyer
  • Rouge d’Alsace Pinot Noir 2003 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Réserve 2004 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Réserve 2001 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2003 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2001 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Cuvée des Comtes d’Eguisheim 2000 – Léon Beyer
  • Riesling Vendanges Tardives 1998 – Léon Beyer
  • Riesling Vendanges Tardives 1995 – Léon Beyer
  • Riesling Sélection de Grains Nobles 1989 – Léon Beyer
  • Pinot Gris Vendanges Tardives 2000 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Vendanges Tardives « Blason d’Alsace » 2000 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Vendanges Tardives 1998 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1998 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1994 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 1989 – Léon Beyer
  • Pinot Gris Sélection de Grains Nobles « Quintessence »  1994 – Léon Beyer
  • Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles « Quintessence » 1998 – Léon Beyer

Lire l'article complet derrière ce lien (réservé aux abonnés)

Pas encore abonné ? Découvrez les formules d'abonnement

Thierry Meyer

  • Maison Léon Beyer
  • 2 rue de la Première Armée – BP 1
  • 68420 Eguisheim
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour comprendre la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici

Participez aux discussions sur Léon Beyer sur le forum