2009 et 2008 au Domaine Dirler-Cadé (Bergholtz) - abonnés

Visite le 3 novembre 2010
La longueur de la gamme de vins produits par le domaine rend difficile un tour d'horizon exhaustif des vins produits chaque année, néanmoins le nombre de cuvées tend à se réduire, la fusion des deux parcellaires des familles Dirler et Cadé et trouvant doucement son équilibre. Surtout qu’un nombre non négligeable de cuvées présentent un intérêt moindre, par rapport aux vins produits sur les meilleures parcelles. 2008 et 2009 bof un contraste étonnant, mettant en avant les différences entre les différents grands crus du secteur, plus au moins sensible à la chaleur et à l'humidité. Si on retrouve les différences entre les deux millésimes, fraîcheur pour 2008, ampleur pour 2009, la dégustation comparée des deux années permet surtout de constater la grande réussite du grand cru Kessler en 2008, mais également celle du grand cru Saering en 2009. Contre toute attente, ce dernier grand cru a probablement réussi de plus grand vin en 2009 que l'année précédente.

Crémant d’Alsace 2007 - Dirler-Cadé : un assemblage de pinots a donné un crémant franc et dense au nez de brioche, crémeux en bouche avec une bulle fine. Le dosage modéré (4g/l) le rend très apéritif. 14/20 2010-2013

Crémant d’Alsace rosé 2008 - Dirler-Cadé : produit à partir de pinot noir, c’est un crémant élégant au nez de framboise, léger en bouche avec une bulle fine. (dosage 3 g/l) 14.5/20 2010-2013 (2500 bt produites)

Pinot Noir 2008 - Dirler-Cadé : originaire du Saering et du Bux, c’est un vin fin au nez de cerise et de fumée, frais et pur en bouche avec de la souplesse et une belle maturité très précise. Les tanins sont discrets. Un style très alsacien pour une cuvée franche très agréable à boire jeune. 15/20 2011-2018 (12.3%)

Pinot Noir Cuvée Ludivine 2009 - Dirler-Cadé : récolté plus mûr en 2009, le vin se présente confit au nez, avec des notes de cerise noire tirant sur le pruneau. La bouche est corsée, ample avec des tanins présents qui mériteront quelques années de garde en bouteille. 14.5/20 2013-2019 (14%, 25% élevage en barrique)

Sylvaner Vieilles Vignes 2008 - Dirler-Cadé : originaire de parcelles en partie sur le Kessler et le Saering, c’est un vin fin, élégant avec une trame minérale très présente. L’acidité crayeuse dessine une longue finale légèrement amère. Un vin qui possède beaucoup de style. 14/20 2012-2018

Pinot Réserve 2008 - Dirler-Cadé : assemblage de 60% d’auxerrois et 40% de cépage pinot blanc, c’est un vin sec élevé sur les lies, floral au nez, gras et minéral en bouche avec une touche de noisette en finale. Un vin versatile 14.5/20 2011-2015

Muscat Grand Cru Saering 2008 - Dirler-Cadé : 75% muscat d’Alsace car le muscat Ottonel a coulé en 2008. Aromatique avec des musc et de bourgeon de cassis, le vin se montre sec et acidulé en bouche avec une belle trame acide. La minéralité se montre légèrement en retrait à ce stade. A garder 15/20 2014-2023

Muscat Grand Cru Spiegel 2008 - Dirler-Cadé : nez aromatique sur la fleur d’oranger et le raisin frais. Version plus ronde et plus douce au niveau de l’acidité, c’est un vin élégant et très pur qui méritera d’être conservé quelques années. 15.5/20 2012-2024 (20% de muscat d’Alsace mélangée au reste)

Riesling Belzbrunnen 2008 - Dirler-Cadé : fruité et herbacé au nez, c’est un vin sec et droit qui possède une acidité franche sans être agressive en bouche. Bon vin nerveux qui sera parfait à table sur des poissons crus. 15/20 2011-2018. Surface sablonneuse comme le Kessler, sous sol argileux comme le Spiegel.

Riesling Grand Cru Spiegel 2008 - Dirler-Cadé : floral au nez, minéral et salin en bouche avec une maturité précise qui laisse une impression de fraîcheur en finale. C’est un vin à garder quelques années pour qu’il donne toute sa mesure. 16.5/20 2013-2028

Riesling Grand Cru Saering 2008 - Dirler-Cadé : plus droit et structuré par le calcaire résiduel du Saering, le vin est floral et fumé au nez, vif, croquant et salin en bouche avec une belle pureté. 16/20 2012-2023

Riesling Grand Cru Kessler 2008 - Dirler-Cadé : bonne maturité sur ce vin fin aux arômes d’agrumes frais, fin et légèrement doux en bouche avec l’amertume du pamplemousse en finale. A garder pour que le moelleux se fonde. 16.5/20 2013-2023

Riesling Grand Cru Kessler Heisse Wanne 2008 - Dirler-Cadé : un vin sec parfaitement mur, très minéral avec une salinité de grande finesse, le vin est parfaitement équilibré avec des arômes de fleur, de muscat et de mandarine agrémentées de notes minérale très délicates, et de la mandarine en finale. Réussite exceptionnelle dans le millésime. 19/20 2012-2028

Pinot Gris Bux 2008 - Dirler-Cadé : un vin élégant au moelleux bien intégré, acidulé et salin en bouche avec des notes de fruits à noyau en finale. 15/20 2010-2015

Pinot Gris Grand Cru Kessler 2008 - Dirler-Cadé : belle allonge pour ce vin fin et minéral au moelleux bien intégré, qui évolue sur une fraîcheur remarquable en finale. 17/20 2012-2023 (39 g/l SR)

Gewurztraminer 2008 - Dirler-Cadé : les raisins ont été récoltés tôt pour produire un vin presque sec, donnant un vin au nez de rose et d’épices, frais en bouche avec une finale très aromatique sur le poivre. 14.5/20 2010-2015

Gewurztraminer Bux 2008 - Dirler-Cadé : un vin au nez d’épices, demi-sec en bouche avec un bel équilibre acidulé et salin. Accompagnera facilement la cuisine épicée. 15/20 2011-2018

Gewurztraminer Grand Cru Saering 2008 - Dirler-Cadé : un grand Saering franc doté d’une belle acidité qui renforce le caractère épicé du vin. Vin de gastronomie et de garde, dont les arômes expressifs et la minéralité affirmée accompagneront une cuisine exotique. 16/20 2012-2023

Gewurztraminer Grand Cru Spiegel 2008 - Dirler-Cadé : surmuri et gras, c’est un vin moelleux au fruité charnu, moins minéral et droit que les précédent mais avec une bonne pureté. La cuvée intègre 1/3 de vendange tardive qui a été réintégré à la cuvée normale. 15.5/20

Gewurztraminer Grand Cru Kessler 2008 - Dirler-Cadé : expression aromatique fumée et épicée avec une touche de fruits exotiques, ample et minéral en bouche avec un moelleux très pur parfaitement intégré, c’est un vin à l’équilibre remarquable dès ses plus jeunes années.de grande garde. 17.5/20 2012-2028

Edelzwicker 2009 - Dirler-Cadé : assemblage de chasselas, sylvaner pinot blanc et gewurztraminer, c’est un vin floral au nez, sec et gras en bouche avec du fruit. 14/20 2010-2012

Sylvaner Heisse Wanne 2009 - Dirler-Cadé : récolté très mûr en 2009, le sylvaner prend un équilibre moelleux sur cette cuvée inhabituelle originaire d’une parcelle dans le Kessler qui n’a pas été assemblée avec la cuvée Vieille vigne traditionnelle. A boire au dessert. 14/20 2011-2019 (51 g/l SR)

Pinot Cuvée Vieilles Vignes 2009 - Dirler-Cadé : Produit exclusivement avec le pinot blanc en 2009. Bel équilibre floral et salin sur cette cuvée 2009 qui ne semble pas avoir souffert trop de la chaleur en 2009. 14.5/20 2010-2015

Muscat 2009 - Dirler-Cadé : marqué par la fleur d’oranger, le melon et le raisin frais, le muscat se montre frais et léger dans un style très apéritif. 14/20 2010-2013 (20% muscat d’Alsace, 2/3 Saering, 1/3 Spiegel)

Muscat Grand Cru Saering 2009 - Dirler-Cadé : un muscat élégant à la maturité de bon niveau en 2009, franc et légèrement acidulé en bouche avec une légère amertume en finale qui fait rappelle le thé vert. 15/20 2013-2024

Muscat Grand Cru Spiegel 2009 - Dirler-Cadé : un muscat légèrement doux qui possède une fine salinité, élégant en bouche avec du gras. 15.5/20 2013-2024

Riesling Bollenberg 2009 - Dirler-Cadé : originaire du lieu-dit Effenberg, c’est un vin profond, sec et acidulé en bouche avec du gras. L’alcool reste modéré en finale. 13.5/20 2010-2019 (environ 14%)

Riesling 2009 - Dirler-Cadé : assemblage de parcelles de grès, le vin est ouvert avec des notes de raisin frais, d’agrumes murs voire de zeste, avec une bouche fraîche qui possède de la sapidité. La légère douceur est bien intégrée. 14/20 2011-2015

Riesling Belzrbunnen 2009 - Dirler-Cadé : fruits compotés au nez, ampleur et léger moelleux en bouche, l’ensemble reste pur mais le gras apporte de la lourdeur. 15/20 2011-2019 (13.6%, 13 g/l SR)

Riesling Grand Cru Saering 2009 - Dirler-Cadé : Récolté en deux passages à 15 jours d’intervalle, le vin est de style sec, acidulé et épicé avec une note de menthe. A garder quelques années. 15/20 2012-2024. (8g/l SR)

Riesling Grand Cru Spiegel 2009 - Dirler-Cadé : un vin moelleux, ample et pur avec un nez de fruits à noyau très mûrs. L’acidité le fera bien vieillir. 15.5/20 2014/2024 (36 g/l SR)

Riesling Grand Cru Kessler 2009 - Dirler-Cadé : un vin élégant au nez de pâte de coing, riche en bouche avec du gras. Le vin se montre ample avec une bonne maturité, et nécessitera de la garde pour gagner en fraîcheur. 16/20 2010-2019

Riesling Grand Cru Kessler Heisse Wanne 2009 - Dirler-Cadé : une cuvée 2009 à l’équilibre moelleux, marquée par des arômes de poire et de pêche, très pure en bouche avec une finale de longueur moyenne. 15/20 2012-2024 (13.7%, 43 g/l SR, non revendiqué en VT)

Riesling Grand Cru Saering Vendanges Tardives 2009 - Dirler-Cadé : le grès calcaire du Saering a développé un peu de botrytis, créant un vin surmuri au nez d’agrumes mûrs, tendu en bouche pas une bonne acidité. Longue finale minérale sur le citron confit. Une grande réussite. 17/20 2012-2024 (75g/l SR)

Pinot Gris Réserve 2009 - Dirler-Cadé : élevé en barrique pour moitié, c’est un vin presque sec de bonne pureté, au nez de caramel et de toasté, de bonne densité en bouche avec du gras. L’équilibre reste assez aérien malgré une pointe d’alcool en finale. 14/20 2010-2019 (14.3%, 11g/l SR)

Pinot Gris Schimberg 2009 - Dirler-Cadé : un vin aérien au fruité net, pur en bouche avec une pointe d’alcool en finale. L’équilibre manque de fraîcheur à ce stade. 13.5/20 2010-2015 (14.2%, 9 g/l SR)

Pinot Gris Grand Cru Kessler Vendanges Tardives 2009 - Dirler-Cadé : toute la parcelle a été récoltée à forte maturité, créant un vin très moelleux aux arômes de caramel, pur en bouche avec une acidité qui peine à équilibrer le sucre en finale. 14/20 2010-2019 (88 g/l SR)

Gewurztraminer 2009 - Dirler-Cadé : très épicé au nez, sec en bouche avec une note de girofle, le vin est très mûr avec un léger moelleux discret mais suffisant pour équilibrer l’alcool. 14/20 2010-2014

Gewurztraminer Bux 2009 - Dirler-Cadé : de l’ampleur et de la chair, avec un équilibre qui laisse de la place au fruit. Finale plus chaude. 14/20 2011-2019 (31 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Saering 2009 - Dirler-Cadé : bonne balance entre un nez marqué par le pralin et le chocolat blanc, et une bouche ample, minérale, dotée d’une longue finale. Très réussi en 2009. 16.5/20 2011-2024 (environ 50 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Kessler Vendanges Tardives 2009 - Dirler-Cadé : le tri des baies botrytisés réalisé, le reste de la parcelle a donné une vendange tardive ample, élégante avec une fine trame minérale et amère en fin de bouche. 15/20 2012-2019

Gewurztraminer Grand Cru Spiegel Vendanges Tardives 2009 - Dirler-Cadé : un vin confit aux accents de mandarine, riche en bouche avec une fine acidité qui ne suffit pas complètement à équilibrer la finale. 15.5/20 2011-2019

Gewurztraminer Grand Cru Kessler Sélection de Grains Nobles 2009 - Dirler-Cadé : une cuvée élégante au nez de crème brulée et d’abricot, fine en bouche avec une liqueur fine parfaitement intégrée. A garder. 16/20 2013-2024

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici