2009 et 2008 au Domaine Pfister (Dahlenheim) - abonnés

Visite le 8 novembre 2010
Les millésimes se suivent avec une belle constante domaine Pfister, sous la direction de Mélanie qui enchaîne les réussites depuis son démarrage domaine en 2006. Le millésime 2008 a été bien géré au niveau de la maturité des raisins, et la première dégustation des vins du millésime 2009 montre un beau travail d'élevage et les cuvées à l'équilibre frais sans être marqué par l'alcool. La nouvelle cuverie en construction devrait permettre de travailler encore plus facilement et avec plus de confort. À suivre.

Crémant d’Alsace rosé - Domaine Pfister : première cuvée produite, à partir de pinot noir du millésime 2008, c’est un crémant brut faiblement dosé (4 g/l SR), frais avec une mousse compacte. Les arômes sont encore discrets sur cette cuvée qu’il faudra regoûter avec un vieillissement plus long sur latte. 14/20 2010-2013

Crémant d’Alsace Brut - Domaine Pfister : issu du millésime 2006 et dégorgé en septembre 2009 ; nez de fruits à chair blanche acidulés, bouche dense avec une mousse compacte. Belle fraîcheur. 14.5/20 2010-2013

Pinot Noir 2009 - Domaine Pfister : élevé en cuve inox, le vin possède la juste maturité pour offrir un fruité très mûr sans excès, une bouche souple avec des tanins mûrs. Joli vin de fruit dans un style très mûr. 15/20 2011-2017

Pinot Noir 2008 - Domaine Pfister : robe rubis très brillante, nez parfumé sur la cerise fraîche, bouche tendre, vineuse et concentrée avec un fruité très pur et des tanins fins présents. Un équilibre savoureux pour ce vin de fruit à boire sur une viande grillée. Une cuvée très réussie. 15/20 2010-2016

Pinot Noir Barrique 2008-  Domaine Pfister : élevé en barrique pendant une année, le vin est encore marqué par le joli boisé au nez, et la bouche prend un caractère plus sec. L’élevage est beau, mais la matière et l’acidité du millésime 2008 renforcent le caractère boisé, sans être sur que l’ensemble se fonde harmonieusement dans le futur. 14/20 2012-?

Pinot Noir Barrique 2009 - Domaine Pfister : goûté avant la mise, c’est un vin aux arômes de fruits noirs très mûrs, vineux avec des notes de myrtille et une touche boisée encore asséchante en finale. A suivre

Pinot Blanc 2008 - Domaine Pfister : parfumé, floral, croquant, sec et salin en bouche, un pinot blanc frais. 14/20 2010-2016 (4 g/l)

Pinot Blanc 2009 - Domaine Pfister : joli fruité au nez, bouche sèche, dense et légèrement acidulée. Bel équilibre frais sans être marqué par l’alcool. 14/20 2010-2013 (30% pinot blanc) (<3 g/l SR)

Muscat Les Trois Demoiselles 2008 - Domaine Pfister : joli nez très pur sur les fruits acidulés, l’abricot frais et le sureau, bouche croquante, saline avec une finale tendre. Un muscat qui réjouira les papilles à l’apéritif. 15/20 2010-2014 (100% Ottonel)

Muscat Les Trois Demoiselles 2009 - Domaine Pfister : frais et herbacé au nez avec une note de fleur de sureau, le vin se montre frais et pur en bouche avec une finale amère qui fait ressortir l’alcool. 13.5/20 2010-2013

Riesling Silberberg 2008 - Domaine Pfister : arômes de pamplemousse au nez, frais et tonique en bouche avec une légère amertume en finale. L’amertume 14.5/20 2011-2018

Riesling Silberberg 2009 - Domaine Pfister : ample, minéral et salin, le vin est équilibré avec une belle pureté de fruit 15/20 2011-2019

Riesling Grand Cru Engelberg 2008 - Domaine Pfister : belle maturité de fruit au nez, et bouche incroyable de salinité et de pureté : évolution des arômes de fruits acidulés sur une trame minérale, acidité mûre complexe, grande longueur. L’Engelberg retrouve ses lettres de noblesse avec cette cuvée. 18/20 2012-2028 Elevage long, mise septembre 2010, bouchon en verre (5 g/l SR, 7.4 g/l AT). Le Riesling Grand Cru Engelberg 2009 n’est pas encore en bouteille.

Cuvée 8 2008 - Domaine Pfister : fruité ample, expressif au nez, bouche ample, saline avec du gras, finale légèrement marquée par le pinot gris. 15.5/20 2011-2018 (6.5 g/l SR)

Cuvée 8 2009 - Domaine Pfister : nez sur les fruits à chair blanche, bouche ample avec du fruit et une belle minéralité mais une finale légèrement asséchante à cause d’une pointe d’alcool. 15/20 2011-2019 (6.2 g/l SR)

Pinot Gris Tradition 2008 - Domaine Pfister : un vin franc et frais, nez de froment et de fruits à chair blanche, bouche tendre saline et d’équilibre sec. Bonne réussite. 15/20 2010-2016 (7 g/l SR)

Pinot Gris Tradition 2009 - Domaine Pfister : bel équilibre avec des arômes de fruits à noyau, sec et salin en bouche avec une grande pureté. Belle réussite. 14.5/20 2011-2019 (7g/l SR)

Pinot Gris Sélection 2008 - Domaine Pfister : récolté très mûr mais ayant conservé une acidité de riesling, nez de fruits jaunes avec une note fumée, équilibre demi-sec qui reste aérien grâce à la minéralité. A garder quelques années pour que le moelleux se fonde. 16/20 2012-2018 (12.7%, 27 g/l SR, 7.3 g/l AT)

Pinot Gris Sélection 2009 - Domaine Pfister : marqué par la poire mûre et une pointe épicée au nez, léger en bouche mais plus chaud en finale. Equilibre moelleux, salin mais marqué par l’alcool en finale. 14/20 2011-2019

Gewurztraminer Silberberg 2008 - Domaine Pfister : Marqué par le litchi au nez, frais et élégant en bouche avec un fruité charnu et des épices, sur un équilibre demi-sec léger. 14.5/20 2010-2016 (12 g/l SR)

Gewurztraminer Silberberg 2009 - Domaine Pfister : épicé au nez, léger et chaleureux en bouche avec de la minéralité et une finale plus sèche. A garder quelques années. 14/20 2012-2019 (15 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Engelberg 2008 - Domaine Pfister : fruité et finement épicé au nez, le vin se montre ample et profond en bouche avec un moelleux modéré parfaitement intégré. L’acidité très présente porte la minéralité et apporte une touche d’élégance à l’ensemble. Gastronomique et de grande garde 17/20 2013-2028 (20 g/lSR)

Gewurztraminer Grand Cru Engelberg 2009 - Domaine Pfister : richement épicé au nez, le vin est ample et profond en bouche, dense avec une finale plus sèche. A garder.16/20 2013-2029  (26 g/l SR)

Gewurztraminer Obere Hund Vendanges Tardives 2008 - Domaine Pfister : nez agréable et complexe sur le miel de fleur et, bouche pure, cristalline avec un moelleux délicat rehaussé d’une fine salinité. La finale reprend une note d’abricot. Vin parfaitement équilibré. 17/20  (74 g/l SR)

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici