2008 avec quelques 2009, 2007 et 2006 chez Marc Tempé (Zelllenberg) - abonnés

Visite le 01 novembre 2010
La longueur des élevages chez Marc Tempé est-elle qu'il faut toujours venir goûter les vins en bouteille entre deux et cinq ans après la récolte. Ce choix délibéré de laisser chaque cuvée évoluée à son propre rythme s'est montré judicieux dans des millésimes difficiles comme 2004,2 1003 ou encore 2006, et c'est avec un peu de retard qu'on découvre le millésime 2006, mais aussi quelques 2007 tardifs et les premiers 2009. Les vins du millésime 2008, mis en bouteille en août 2010 pour la plupart, sont très salins avec des maturités souvent abouties, donnant des vins riches en goût qui n'ont rien à voir avec les cuvées dominées par l'acide malique qu'on trouve par-ci par la et qui font le bonheur d'amateurs à la recherche de verdeur pour satisfaire leurs besoins intellectuels de minéralité. La faible vigueur des vignes en 2009 a permis de conserver une bonne acidité dans les vins, comme l'atteste les quelques cuvées dégustées avant la mise.

Alliance 2008 - Marc Tempé : assemblage à base majoritaire de sylvaner (40%), chasselas et pinots sur la vallée de Kaysersberg, c’est un vin pur au nez toasté, sec et de bonne densité en bouche avec une note tannique plus sèche en finale. 14/20 2010-2013

Pinot Blanc Zellenberg 2008 - Marc Tempé : encore marqué par l’élevage, c’est un vin riche aux arômes de noisette et de fruits acidulés, franc en bouche avec du gras et une finale encore légèrement moelleuse. Le vin reste malgré tout désaltérant, mais il faudra le garder ou le carafer. 14/20 2012-2018 (65% Pinot Blanc, 35% Auxerrois)

Riesling Zellenberg 2008 - Marc Tempé : la robe laisse apparaître un léger perlant. Le nez fruité est ouvert, la bouche dense présente une importante acidité et une légère amertume en finale. A garder pour que le vin gagne en équilibre et perde un peu de son amertume qui le rend rustique à ce stade, bien que mon expérience sur les millésimes 96 et 98 ne soit pas complètement concluante. 14/20 2013-2018  (les parcelles de riesling Burgreben  issu de poudingue incluses dans la cuvée Zellenberg)

Riesling Saint Hippolyte 2008 - Marc Tempé : Issu d’un terroir de sables granitiques sur un socle de grès avec de l’argile, c’est un vin d’une pureté et d’une salinité remarquables en 2008, élégant en bouche dès l’attaque avec une finale florale. La légère dureté du vin jeune est équilibrée par une légère pointe de moelleux. 15.5/20 2011-2018

Pinot Gris Zellenberg 2008 - Marc Tempé : élevé en fûts de 350l, marqué par une léger boisé au nez, c’est un vin sec et salin qui possède une acidité de riesling, avec du fruit, de la chair et une finale acidulée de bonne longueur. Un vin gastronomique et délicieux dès à présent, qui évoluera bien ces 6 prochaines années. 16/20 2012-2018

Gewurztraminer Zellenberg 2008 - Marc Tempé : un vin épicé au profil aromatique d’une grande pureté, gras et chaleureux en bouche avec une fine salinité. Belle finale légèrement chaude pour ce vin minéral. 16/20 2011-2018 (parcellaire inclut les lieux-dits Rittloch, Rimelsberg et le Schoenenbourg situé sur le Kronenbourg).

Rodelsberg 2008 - Marc Tempé : un assemblage majoritaire de gewurztraminer et de pinot gris pour un tiers, élevé en fût de 350l, a donné un vin riche, épicé au nez et acidulé en bouche avec un léger moelleux. Sa texture et sa forte minéralité en font un vin de gastronomie parfaitement adapté  un cuisine épicée riche en goût. 17/20  2013-2018

Mambourg 2007 - Marc Tempé : grêlées en juin, les parcelles de gewurztraminer et riesling (25%) ont été récoltées et vinifiées ensemble en 2007. Le vin résultant est de robe dorée et brillante, marqué par des arômes de vanille, de poivre et de citron au nez, puis gras et nerveux en bouche avec une forte minéralité. Un vin de terroir profond qui se présente sur sa forte minéralité, avec un moelleux parfaitement intégré. Un vin qui redéfinit la notion de vin de terroir en Alsace. 17/20 2012-2022

Riesling Graffenreben 2008 - Marc Tempé : un riesling concentré et frais auquel l’élevage a apporté du gras et arrondi l’équilibre, conservant une fine salinité. 15.5/20 2011-2018 (13.5% pot environ)

Pinot Gris Rimelsberg 2008 - Marc Tempé : Elevé en barriques et pièces de 350l, le vin est marqué par un léger boisé au nez, puis net et élégant avec une légère douceur en finale. L‘ensemble doit encore se fondre. 15/20 2012-2018  (jeunes vignes)

Pinot Gris Grand Cru Schoenenbourg 2007 - Marc Tempé : mis en bouteille après 3 ans d’élevage en foudre, c’est un vin très minéral à la maturité aboutie, présentant un équilibre pur et élégant, presque sec en bouche avec une très longue finale. 18/20 2011-2022

Riesling Graffenreben (vendanges tardives) 2007 - Marc Tempé : Goûté après la mise en bouteille c’est un vin abouti, minéral et dense avec une salinité imposante qui allonge la finale. Les arômes de ciron et citron vert dominent la bouche, contribuant à donner un équilibre sec à cette cuvée récoltée en vendanges tardives. 16/20 2011-2022 (12.8%, 30g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Mambourg Vendanges Tardives 2008 - Marc Tempé : toute la force du Mambourg se retrouve dans ce vin très minéral portée par une acidité mûre qui soutient le moelleux, la densité et la pureté de l’équilibre. Vin de très grande garde déjà appréciable jeune après carafage, avec des notes de mandarine et de citron confit en finale. Un vin d’anthologie. 19/20 2014-2038 (80% botrytis)

Gewurztraminer Grand Cru Mambourg 2006 - Marc Tempé : les arômes floraux du nez sont renforcés par des notes de pêche et de zeste, la bouche est minérale, délicate avec un moelleux présent équilibré par une acidité qui reste importante. 17.5/20 2012-2021

Dégustation de vins encore en élevage :

Pinot Noir Altenbourg 2009 - Marc Tempé : vinifié sans SO2 et élevé en barrique neuve pour un quart, la cuvée sera mise en bouteille sans SO2. Le jus est concentré, la matière est là pour ce vin prometteur. (15-16)

Pinot Blanc Cuvée Sophie 2009 - Marc Tempé : issu d’une parcelle de vieux pinots blancs sur le flanc Est de Zellenberg, c’est un essai vinifié et élevé sans soufre en barrique. Elégant et fruité avec des notes d’agrumes, le vin se montre pur et acidulé avec une pointe de gaz en finale. Un beau jus acidulé déjà agréable à boire. (14.5-15.5)

Riesling Graffenreben Sélection de Grains Nobles 2007 - Marc Tempé : une belle liqueur marquée par les fruits jaunes (et une pointe de kirsch), une acidité intense qui marque la structure du vin et un élevage 100% bois neuf qui marque légèrement le nez. Le SO2 à la mise fera disparaître les notes de thé, de coing et de prune. (17+/20). Barrique Damy avec 3 ans de séchage.

Riesling Grand Cru Mambourg Sélection de Grains Nobles 2006 - Marc Tempé : le nez est marqué par le pralin, l’amande et le miel, la bouche est dense, acidulée avec une légère amertume. La finale est épicée, pour un équilibre qui devra se stabiliser après la mise. (?)

Gewurztraminer Grand Cru Mambourg Sélection de Grains Nobles 2006 - Marc Tempé : un vin riche à la liqueur de bonne pureté, profond en bouche avec une très forte concentration. Le vin devra être regoûté après mise et sulfitage léger. (vigne de 75+ années d’âge sur Steinigerweg, les pieds ont des variations de style qui traduisent leur diversité ampélograhique)

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici