Les vins de la cave de Kientzheim-Kaysersberg - abonnés

Dégustation le jeudi 8 avril 2010
La Cave de Kientzheim-Kaysersberg jouit d’une situation idéale lui permettant d’exploiter de belles parcelles sur les coteaux du Grand Cru Schlossberg, Mambourg et Furstentum, avec lorsque le millésime le permet, de belles cuvées qui supportent une garde importante. Malheureusement, ce potentiel est souvent réduit à néant par les impératifs économiques ne permettant pas toujours de prendre les risques parfois nécessaires pour produire de grands vins aboutis. Les changements récents de direction apportent leur lot de flou dans la stratégie et dans la communication, et la reprise de la marque « Anne Boecklin » vient confirmer la recherche d’un positionnement qui met la communication et le marketing un peu plus en avant.

Pinot Noir Exception 2008 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : marqué par un boisé toasté très présent, c’est un vin riche doté d’une belle finesse, avec un fruité mûr et de la fraîcheur. A garder quelques année pour que le boisé se fonde. 14.5/20 2013-2023

Crémant d’Alsace l’Exception - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : un beau crémant élégant au nez de fruits mûrs avec une pointe de noisette,  vineux en bouche avec une bulle fine. 14.5/20 2010-2013 (dosage 8.5g/l)

Riesling l’Exception 2008 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : une cuvée légère de bonne pureté marquée par un léger boisé au nez, qui manque de fond en bouche avec une acidité discrète. 13.5/20 2010-2013  (7.5 g/l SR, 8 g/l AT)

Pinot Gris Grand Cru Furstentum 2008 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : un vin élégant au nez de miel et de noisette, moelleux en bouche avec du corps et une finale minérale. L’équilibre moelleux du vin le réserve à une cuisine riche, voir au dessert. 16/20 2010-2015(12.5% 61 g/l SR, 7.6 g/l AT)

Pinot Gris Grand Cru Mambourg 2008 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : une cuvée très riche au nez surmuri, moelleuse en bouche avec un longue finale. 15.5/20 2012-2018

Gewurztraminer Grand Cru Furstentum 2007 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : un vin ample et très pur doté d’une belle finesse en bouche avec de la profondeur. Le moelleux est bien intégré, la finale longue sur le jasmin. 15.5/20 2010-2017 (31 g/l SR)

Gewurztraminer Grand Cru Kaefferkopf 2008 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : le vin est épicé au nez, légèrement moelleux en bouche avec une belle fraîcheur. 15/20  (25 g/l SR)

Gewurztraminer Vendanges Tardives 2007 - Cave de Kientzheim-Kaysersberg : un vin riche au nez de miel et de vanille, moelleux en bouche avec une finale sur le caramel. 15/20 2010-2017

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici