Quelques vins de la maison Wolfberger (Eguisheim) - abonnés

Dégustation le 9 avril 2010
Parmi les plus grands opérateurs alsaciens, la maison Woflberger produit un nombre important de cuvées, qu’elle commercialise sous son nom ou sous d’autres marques de distributeur. Au-delà d’une qualité forcément hétérogène, les crémants possèdent une bonne régularité pour les meilleures cuvées. En se rendant au magasin de vente à Colmar, on peut néanmoins trouver quelques cuvées agréables à boire. A noter la nouvelle gamme signature produite à partir du millésime 2009, proposant des sélections de vins de cépage de bon niveau, adaptés à la restauration.

alcool (%), sucres résiduels (SR) et acidité totale exprimée en tartrique (AT en g/l) sont indiqués lorsque les chiffres sont disponibles

Crémant d’Alsace Extra Brut Chardonnay - Wolfberger : un crémant épicé au nez, fin avec une mousse compacte en bouche, très apéritif. 14/20 2010-2013

Pinot Gris Cuvée du Schlossherr 2009 - Wolfberger : un pinot gris très mûr au nez de fruits à chair blanche, moelleux en bouche avec une belle pureté. Un vin élégant. 14/20 2010-2015 (13.8%, 35 g/l SR, 5.51 g/l AT)

Pinot Gris Grand Cru Steingrübler 2008 - Wolfberger : récolté très mûr, c’est un vin au nez de noisette et de fruits à noyau, ample en bouche avec de la profondeur et un moelleux bien intégré. Un vin facile à boire jeune. 15/20 2010-2018 (14%, 41 g/l SR, 6.87 g/l AT)

Gewurztraminer Cuvée St Léon IX 2009 - Wolfberger : un  vin aromatique au nez d’épices, charnu et équilibré en bouche avec une bonne pureté et un moelleux discret bien intégré. 15/20 2010-2015

Muscat Belle Saison 2009 - Wolfberger : un muscat ouvert au nez de raisin frais, légèrement doux en bouche avec une pointe de gaz qui apporte de la fraîcheur. Très printanier. 13/20 2010-2012

Pinot Noir Rosé Belle Saison 2009 - Wolfberger : un rosé aromatique au nez de petit fruits, ouvert avec une pointe  amylique, léger en bouche avec un équilibre gourmand marqué par l’acidité, de légers tanins et un dose de gaz carbonique encore perceptible. Délicieux sur les tables estivales. 13.5/20 2010-2011

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici