Les vins de Paul Buecher (Wettolsheim) - abonnés

Visite le 09 février 2010
Le domaine créé par Paul Buecher en 1959 (disparu en septembre 2010) a connu une forte croissance en à peine deux générations, passant de 6 à 32 hectares, pour devenir l'un des plus grands domaines indépendants de la région. L'extension du vignoble s'est faite au-delà de Wettolsheim, sur des terroirs variés allant de Niedermorschwihr jusqu'au sud de Thann. Aidé pendant la croissance par ses fils Henri et Jean-Marc, les petits-enfants du fondateur arrivent sur l'exploitation. La mise en avant des terroirs est un des objectifs de la démarche qualitative, et les vins plaisants, qui ont fait la notoriété du domaine, laissent progressivement place à des cuvées plus typées et plus denses, en particulier depuis l'arrivée de Jérôme, le fils d'Henri, qui s'occupe depuis le millésime 2002 des vinifications. Le pressoir pneumatique utilisé depuis longtemps pour le crémant permet de faire du pressurage en vendange entière pour les autres vins, et progressivement les équilibres s'affinent et gagnent en régularité. Le millésime 2005 est le vrai révélateur des progrès qualitatifs réalisés, en particulier sur les grands crus qui franchissent un palier. Les autres cuvées sur 2007 et 2008 sont amples avec un fruité facile à boire et des sucres résiduels maîtrisés.

Alcool (%), sucres résiduels (SR) et acidité totale exprimée en tartrique (AT) sont indiqués lorsque disponibles.

Crémant d’Alsace Prestige - Paul Buecher : un crémant au fruité très mûr, élégant et acidulé en bouche avec une finale nette. 13.5/20 2010-2012 (auxerrois et riesling de 2007, dosage environ 10 g/l)

Crémant d’Alsace Brut Chardonnay 2006 - Paul Buecher : un crémant aromatique au nez de fleurs blanches, franc en bouche avec de la vinosité et un dosage modéré. 14/20 2010-2012 (chardonnay 2006).

Crémant 2004 - Paul Buecher : chardonnay et pinot noir du millésime 2004 ont donné une cuvée destinée à un élevage long sur latte. Sur cette bouteille dégorgée en 2009, le nez est marqué par une légère évolution, puis le vin se montre frais en bouche avec  une amertume encore sensible, traduisant l’absence de dosage. A garder sur lattes.

Pinot Noir Réserve Personnelle 2008 - Paul Buecher : un pinot noir au fruité mûr, souple et léger en bouche avec une finale fumée.  13/20 2010-2013

Pinot Noir Rosenberg 2007 - Paul Buecher : une cuvée de bonne densité, épicée au nez et droite en bouche avec des tanins fins. A boire dès à présent. 14.5/20 2010-2015

Pinot Noir Les Terrasses 2005 - Paul Buecher : élevé plus d’une année en barrique, c’est un vin corsé au nez fumé et épicé, marqué en bouche par le boisé qui apporte de l’amertume en finale. 14/20 2010-2012  (vigne plantée en 1995 en terrasse sur le Rosenberg)

Pinot Noir H 2005 - Paul Buecher : produite sur le Hengst, cette cuvée confidentielle est produite à hauteur d’une pièce par an, donnant en 2005 un vin ample au nez très mûr de fruits noirs, profond en bouche avec une trame de tanins mûrs et gras. 15.5/20 2010-2020

Sylvaner 2007 - Paul Buecher : c’est un vin mûr, sec et ample avec du gras, parfait à table. Une grande réussite. 14.5/20 2010-2013 (originaire du secteur de Wintzenheim, bas du Rotenberg, une malheureusement cuvée pas produite tous les ans)

Pinot Blanc 2008 - Paul Buecher : un vin simple et léger au fruité pur, sec en bouche avec une acidité présente qui apporte de la salinité. 13.5/20  2010-2012

Pinot d’Alsace 2005 - Paul Buecher : essai d’assemblage de pinots élevé en fût, c’est un vin au nez de fruits mûrs, souple en bouche avec du gras. 13.5/20 2010-2013

Muscat Réserve Personnelle 2008 - Paul Buecher : originaire pour moitié de muscat Ottonel, c’est un muscat frais et aromatique, dense en bouche avec une acidité fine. Un muscat de caractère, qui supporter l’apéritif voire tout le repas. 14/20 2010-2013  (environ 11g/l SR,  origine Freitag plus secteur du Boland, sans oublier le Grand Cru Hengst).

Muscat Sélection de Grains Nobles 2005 - Paul Buecher : une parcelle de muscats d’Alsace flétris a donné cette cuvée moelleuse au nez d’abricot, délicate en bouche avec un moelleux bien intégré. Bonne pureté. 16/20 2010-2020

Riesling Réserve Personnelle 2008 - Paul Buecher : un riesling léger et simple marqué par un fruité net et une acidité présente sans être encombrante. 13.5/20 2010-2013 (origine Herrenweg, bas de Wettolsheim, plus Heimbourg intégralement inclus)

Riesling Heimbourg 2007 - Paul Buecher : un riesling ample et de bonne maturité, au nez floral. La date de vendange judicieuse a permis de produire un vin équilibré. 14.5/20 2010-2013

Riesling Grand Cru Brand 2007 - Paul Buecher : un vin droit au profil aromatique assez fermé à ce stade, ample en bouche et tendu par une bonne acidité. A garder. 15.5/20 2012-2022

Riesling Grand Cru Sommerberg 2008 - Paul Buecher : un vin ample, acidulé et gras avec un léger moelleux perceptible en bouche. Pas de 2007 produit. 14.5/20 2011-2018 (origine Dudenstein, parcelle plantée en 1997 en  contrebas du Grand Cru)

Pinot Gris Clos Gottesthal 2007 - Paul Buecher : première cuvée issue des parcelles replantées à Leimbach au Sud de Thann. Le nez est épicé avec une pointe vanille, la bouche est ample et très pure avec une finale longue. 14.5/20 2010-2013

Pinot Gris Grand Cru Brand 2007 - Paul Buecher : Une cuvée au nez de fruits mûr et de vanille, ample et charnue en bouche à l’équilibre demi-sec. Bonne réussite pour un vin harmonieux qui sera parfait à table dans quelques années.  16/20 2011-2022

Pinot Gris Sélection de Grains Nobles 2005 - Paul Buecher : une sélection de grains nobles au nez confit marqué par le miel, le pralin et l’écorce d’agrumes, ample en bouche avec une grande longueur. Un vin de grande garde 17/20 2012-2025 (origine Heimbourg)

Gewurztraminer Réserve Personnelle 2008 - Paul Buecher : un gewurztraminer franc et léger au fruité pulpeux, acidulé en bouche avec un léger moelleux fondu. 14/20 2010-2015

Gewurztraminer Grand Cru Hengst 2007 - Paul Buecher : un vin déjà ouvert marqué par les épices au nez, ample en bouche avec de la fraîcheur et une longue finale épicée. A garder. 15.5/20 2013-2027

Gewurztraminer Grand Cru Hengst Vendanges Tardives 2007 - Paul Buecher : discret au nez avec des notes grillées, c’est un vin ample marqué par un moelleux présent mais fondu, profond en bouche avec une longue finale épicée. De grande garde. 17/20 2013-2027 (Parcelles spécifiques sur le Hengst dont certaines sont âgées)

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici