Le muscat des années 90 à la Confrérie Saint-Etienne

21 septembre 2006. Le thème de la dégustation de vieux millésimes de Septembre au château de Kientzheim était les muscats de 1990 à 1998, avec des bonnes et des moins bonnes surprises parmi la sélection de vins de Barr à Orschwihr.

Si généralement les séminaires de vieux millésimes concernent des vins de 20, 30 voir 40 ans, il faut également parfois goûter des vins plus jeunes, et capturer l’état d’évolution de chaque cuvée au tournant de leur carrière. Entre 10 et 15 ans d’âge se joue l’avenir d’un vin. Ca passe ou ça casse. Certains vins sont encore sur leur pente ascendante, d’autres sont déjà plus évolué mais semblent également être sur un plateau de maturité qui a un bon potentiel de conservation. D’autres vins enfin sont à maturité mais leur fragilité suggère de les boire rapidement tant qu’ils offrent un grand plaisir de dégustations. Placer les vins dans chacune de ces catégories permet une meilleure gestion de l’Oenothèque, en minimisant le risque de boire des bouteilles ayant dépassé leur apogée.

Si de nombreux amateurs aiment le muscat d’Alsace pour sa fraîcheur et son croquant, les participants réguliers aux séminaires de vieux millésimes de la Confrérie Saint Etienne ont souvent pu déguster des vieux millésimes de muscat qui leur ont laissé une énorme impression : 1985, 1980, 1976, 1973, 1969, le muscat s’avère être un cépage qui vieillit admirablement bien, les arômes de raisin frais et de fleur de sureau laissant place à des notes de menthe sèche et d’épices.

Cette dégustation de muscats entre 10 et 15 ans d’âge avait donc un attrait supplémentaire pour les amateurs de ce cépage, car elle allait permettre de comprendre les étapes de la transformation du muscat entre son style jeune et son style vieux. La diversité des millésimes des années 90 complétait ce tableau très prometteur.

Sommaire des vins dégustés : 

  • Muscat Dorfbourg 1998 – Albert Schoech (Ammerschihr)
  • Muscat Cuvée de la Comtesse 1997 – Cave Wolfberger (Eguisheim)
  • Muscat Cuvée Caroline 1997 – Paul Ginglinger (Eguisheim)
  • Muscat Sigillé 1996 – André Schneider (Eguisheim)
  • Muscat Sigillé 1996 – François Braun (Orschwihr)
  • Muscat Réserve Personnelle 1995 – Kuentz-Bas (Husseren-les-Châteaux)
  • Muscat 1994 – Henri Schoenheitz (Wihr-au-Val)
  • Muscat Grand Cru Marckrain 1993 – Cave Vinicole de Bennwihr
  • Muscat Ottonel Réserve 1992 – Barmès-Buecher (Wettolsheim)
  • Muscat 1991 – Alsace Willm (Barr)
  • Muscat Grand Cru Goldert 1991 – Zind-Humbrecht (Turckheim)
  • Muscat 1990 – Becker (Zellenberg)
  • Muscat Brandhof 1990 - André et Remy Gresser (Andlau)

Lire l'article complet derrière ce lien (réservé aux abonnés)

Pas encore abonné ? Découvrez les formules d'abonnement

 

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici

Discuter des muscats  sur le forum  de degustateurs.com