Diner autour de magnums alsaciens

20 juin 2006, La Taverne Alsacienne

Si la flûte d’Alsace est le flacon imposé pour la mise en bouteille de tous les vins d’AOC Alsace ou Alsace Grand Cru, cette flûte existe en plusieurs formats, de la demi-bouteille au Jeroboam ou double-magnum. Le Magnum est le flacon le plus élégant, long et encore facile à tenir d’une main, il permet de servir toute une table du bout du bras sans quasiment bouger. Lors d’un dîner avec une vingtaine de convives, c’est aussi le format idéal pour servir un verre à chacun sur chaque plat. Tel était le thème de ce dîner, chaque service étant entrecoupé par une dégustation-interlude de vieux vins de la cave de Turckheim.

Avec du Saumon mariné à l’aneth

Pinot Clevner 1976 – Cave de Turckheim : la robe est jaune doré. Le nez est âgé mais net et agréable, de bonne intensité, dévoilant des arômes d’encaustique, de fumée et de fleurs séchées. La bouche est grasse en attaque, suivie par un équilibre sec avec bonne acidité. La finale est fraîche, assez courte. Un pinot blanc léger qui a très bien vieilli, se boit encore vraiment bien. Bien

Riesling Grand Cru Brand 1988 en Magnum  - Cave de Turckheim : La robe est jaune doré, avec des reflets orangés. Le premier nez est ouvert, intense avec des arômes d’agrumes dont le pamplemousse, évoluant sur des notes beurrées et fumées. La bouche est sèche en attaque, avec beaucoup de fraîcheur, puis évolue sur un équilibre léger un peu âgé. Le vin est court en bouche avec des notes anisées et mentholées en finale. Un vin léger qui a bien vieilli en magnum. Bonne association de l’acidité avec le gras du saumon mariné, le vin ne dominant pas le plat. Bien

Avec un Pavé de Cabillaud, Poêlée de Légumes

Pinot Gris Sigillé 1983 – Cave de Turckheim : La robe est jaune dorée. Le nez est discret, évolué avec des notes de sous-bois. La bouche est grasse en attaque, puis dissociée avec une bonne acidité d’un coté, un vin léger de l’autre. La finale est courte avec des notes de fruits secs. Une bouteille qui a passé son apogée, à regoûter car le bouchon était en mauvais état. Bof

Pinot Gris Réserve Personnelle 1998 en Magnum - Trimbach : La robe est jaune clair avec des reflets orangés. Le nez est intense et net avec des arômes de fruits jaunes et une note fumée. La bouche est très grasse et très concentrée en attaque, puis riche avec une fine acidité qui est fondue dans la matière. Voilà du pinot gris de gros calibre, concentré avec une forte minéralité gustative, et une finale longue. A table, le vin reste droit dans ses bottes, et  fusionne en bouche avec le poisson pour proposer un accord de texture très agréable. Cuvée haut de gamme de la maison Trimbach, voilà un superbe pinot gris sec et gras dans un style qui rappelle un bourgogne. Lorsque l’équilibre est de ce niveau de pureté, le pinot gris n’a pas besoin du balancier sucre/acidité pour garder son équilibre. Très Bien

Sur le Plateau de Fromages

Gewurztraminer Brand 1976 – Cave de Turckheim : Le nez est parfumé, évolué mais encore net, avec des arômes de pain grillé, de cuir et d’encaustique ainsi qu’une note fumée à l’aération. La bouche est souple en attaque, grasse et encore jeune avec des notes de menthe sèche dans la longue finale. Un beau vin fin et élégant, probablement en fin d’apogée mais qui se déguste avec plaisir. Bien

Gewurztraminer Kappelweg 1988 en Magnum - Rolly Gassmann : Le nez est parfumé, jeune et fruité avec des arômes de fruits frais dont la mirabelle, prenant une note de menthe à l’aération. La bouche est fraîche en attaque, riche et épicée, évoluant sur un équilibre acidulé, gras et épicé. La finale est longue avec des arômes de citronnelle, menthe et girofle. Un très beau gewurztraminer qui se goûte désormais sec, à pleine maturité. Très Bien

Avec la Soupe de fruits frais, Glace Fruit de la Passion

Gewurztraminer Grand Cru Sommerberg 2001 en Magnum – Domaine de l’Oriel : La robe est jaune doré, de bonne intensité. Le nez est ouvert, d’intensité moyenne, avec des arômes de fleurs blanches, de miel et de fruits mûrs. La bouche est ronde en attaque, puis riche et lactée avec beaucoup de souplesse. La finale est longue, fruitée et souple. L’élégance du fruit et la surmaturité du millésime sont là, mais le vin manque un peu d’ampleur à ce stade. Si le fruité est expressif, le vin est encore trop jeune pour se montrer sous son meilleur jour et révéler son terroir. A peine en vente au domaine, il faudra le garde quelques années encore. Bien

Un dîner plaisant, pas trop chargé en ces mois d’été, agrémenté du plaisir de servir du vin en magnum. Ce format propose une évolution pus lente des vins que la bouteille traditionnelle de 75cl. De nombreux domaines possèdent des magnums, qui ne sont pas systématiquement proposées à la vente aux particuliers. Ne pas hésiter à demander lors des visites chez le producteur.

Thierry

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...), cliquer ici