Les Vins du Mois d'Octobre 2009

Compte rendu des vins dégustés en Octobre 2009 à différentes occasions, dont un somptueux Ribera Del Duero Valbuena 5ans 1989 de la Bodega Vega Sicilia

Riesling Zellenberg 2007 – Eblin-Fuchs : franc et sec avec du gras, c’est un riesling hautement buvable qui possède un équilibre dense et acidulé. De légers amers rendent la finale plus sèche. Très Bien

Auxerrois élevé en demi-muids 2006 – Domaine Mersiol : un auxerrois assez sucré et de bonne netteté, pur en bouche avec un fruité très mûr. Une bonne réussite dans un millésime surmuri, même si l’équilibre reste trop moelleux pour être vraiment gourmand. Bien

Klevener de Heiligenstein 2007 – Vincent Stoeffler : un vin très riche, au nez de fruits mûrs et de miel, légèrement doux en buche avec des notes de poire juteuse en finale. La richesse de ce vin le prédispose à ce stade à l’apéritif ou au dessert, mais il vieillira bien et devrait gagner en tension. Bien

Échezeaux 1983 – Michel Noellat : une bouteille bien conservée au niveau haut sous le bouchon. La robe est tuilée mais possède encore une belle profondeur. Le premier nez est marqué par le cuir et des notes fumées, évoluant à l’aération sur des arômes de rose fanée et de truffe. La bouche est encore cohérente, de demi-corps mais avec une belle souplesse, de l’élégance et des tanins fondus. La finale de longueur moyenne reprend les arômes de rose et de fraise des bois. Un beau vin dans un millésime qui a évolué rapidement. Très Bien
Bu au restaurant (125€ sur carte), c'est une belle bouteille qui a été largement appréciée sur une volaille de Bresse à la truffe blanche, un plat complètement adapté au vin.

Riesling Zellenberg 2002 – Marc Tempé : un vin d’une bonne fraîcheur, récolté en surmaturité bien évidemment pour qu’il soit mûr. Les agrumes et le miel dominent le nez avec une pointe fumée qui marque une légère évolution. La bouche est encore légèrement douce, tendue par une acidité franche, avec une légère note beurrée en finale. Un vin agréable, qui se tiendra certainement encore 5 ans. Le terroir marnocalcaire avec des inclusions de galets et de grès façon poudingue est certainement plus propice à la production régulière de gewurztraminers épicés, mais le riesling réussit également bien lorsqu’il est récolté à bonne maturité comme ici. Il conserve alors des amers caractéristiques en finale, comme ici sur des arômes de mandarine. Très Bien

Crémant d’Alsace Sub Rosa – Cave de Beblenheim : un joli fruité sur un équilibre sec marqué par des notes d’agrumes, ce crémant est aromatique et racé. Je ne m’en lasse pas. Très Bien

Riesling Fronholtz 2007 – André Ostertag : un vin tendu, dense et très salin, qui se laisse facilement boire malgré son pédigrée de riesling sec à l’acidité intense. Parfait pour accompagner un saumon cru mariné au citron. Très Bien

Ribera Del Duero Valbuena 5ans 1989 – Vega Sicilia : Le désir de produire des vins proches des grands bordeaux voisins se manifeste clairement après 20 ans sur ce flacon dont la dégustation à l’aveugle rappelle un Saint Estèphe d’une grande année (Montrose, pour être explicite). La brutalité des jeunes années laisse maintenant un style puissant mais profond et pur, avec des notes fruitées présentes et des tanins gras bien fondus. L’ensemble possède beaucoup de présence en bouche et contribue à célébrer l’arrivée de l’hiver en s’accordant avec des plats roboratifs comme ce parmentier de canard confit aux cèpes que j’aime cuisiner pour soulager les grosses faims… Excellent

Gewurztraminer Clos Windsbuhl Vendanges Tardives 2005 – Zind-Humbrecht : un vin qui évolue très bien, passé les premiers mois après sa mise en bouteille. La magie opère toujours avec une pureté aromatique remarquable de complexité au nez, et une puissance contenue en bouche qui font passer ce vin quasi liquoreux pour un vin presque sec. Longue finale, grande buvabilité, bien sur qu’il vieillira bien ces 20 prochaines années, mais ce n’est pas un sacrilège d’en ouvrir dès à présent. Exceptionnel

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici