5 cuvées 2012 du Domaine de Vens le Haut (Savoie) - 11/05/2014

11 Mai 2014
Déguster chaque nouveau millésime du Domaine de Vens le Haut est un plaisir, chaque année apportant un équilibre légèrement différent aux blancs et aux rouges du domaine. Si l’Altesse et la mondeuse sont toujours très régulières, les autres vins possèdent des styles souvent différents, portés par le gras ou l’acidité d’un millésime à l’autre. Moins austère que 2011, 2012 se montre ici fruité avec de belles salinités.

 

DVH12

Vin de Savoie Aligoté 2012 – Domaine de Vens le Haut : ouvert et aromatique au nez avec des arômes de mousseron et réglisse sauvage, sec et vif en bouche avec une note de silex. La fin de bouche se montre citronnée, amère avec une belle longueur. Un vin rafraîchissant, très pur, et délicieux à boire dès à présent. 14.5/20

 

Seyssel Altesse 2012 – Domaine de Vens le Haut : parfumé au nez avec du pamplemousse, ample en attaque, puis frais et vif avec une légère amertume. L’acidité tire la finale en longueur. 15/20

 

Les deux blancs dégustés possèdent une sacré fraîcheur et assez de corps pour accompagner fruits de mer et spécialités fromagères.

La jacquère 2012 est malheureusement bouchonnée, la molette épuisée.

 

Vin de Savoie Pinot Noir 2012 – Domaine de Vens le Haut : jolie robe rubis brillante. Le nez est parfumé, avec des notes de pivoine et de ronce. La bouche est souple en attaque, pure et de bonne densité avec des tanins fins et du gras. La finale se montre acidulée, de bonne longueur avec une pointe amère. 14/20

 

Vin de Savoie Gamay 2012 – Domaine de Vens le Haut : le nez est fruité avec une trace de bois lié à l’élevage. La bouche est dense, fraîche en attaque, puis élégante avec une acidité fine qui tire la finale en longueur. Le boisé est encore marqué à ce stade, le vin devrait être conservé une année avant d’être à son apogée. 14,5/20

 

Vin de Savoie Mondeuse 2012 – Domaine de Vens le Haut : robe violacée dense et profonde. Le nez est expressif, avec des arômes de violette, de fumée et de poivre. La bouche est ample, séveuse en attaque, puis poivrée, de bonne concentration avec  une belle sapidité. Longue finale sur les petits fruits noirs acidulés. Une grande cuvée de précision, belle réussite en 2012. 15,5/20

 

Une grande partie des vins est épuisée au domaine, mais en mai 2014 il reste encore quelques flacons de 2012, en mondeuse, gamay, aligoté et Jacquère.

 

Thierry Meyer

Pour connaître la signification des appréciations (Bien, Très Bien...) et des notes chiffrées, cliquer ici