Le vin de la semaine du 6 juin 2011 : un muscat 2009

Un muscat 2009 a déjà été suggéré le mois dernier, et comme ce sont des vins à boire, profitons des dernières asperges ou des premiers repas en terrasse pour apprécier cet équilibre léger et croquant. Le vin de la semaine est le muscat 2009 de Bruno Hertz à Eguisheim. C'est un muscat parfaitement sec, très pur, qui possède un croquant délicieux et très apéritif. A l'heure des premières chaleurs en Alsace, c'est le vin parfait pour réveiller les papilles. Vendu au domaine moins de 5 euros la bouteilles, c'est en outre un rapport qualité prix exceptionnel. Les 1300 bouteilles produites viennent juste d'être mises en vente au caveau à Eguisheim, ne tardez pas trop.

Il y a un autre point important derrière ce vin, c'est qu'il traduit les évolutions récentes du domaine. La nièce de Bruno Hertz, Caroline Kieffer, a rejoint le domaine dès 2005, et a contribué à son évolution. L'ouverture d'un caveau de dégustation digne de ce nom en 2009 a été l'occasion de mettre en route la nouvelle cuverie, et les résultats sont impressionnants avec le millésime 2009. Outre le muscat 2009, le gewurztraminer 2009 est également sec et d'une grande pureté, un style qui tranche avec celui des millésimes précédents.
Certains domaines annoncent de grands changements à coup de trompette, de nouvelles étiquettes, et de hausses de prix. C'est généralement le signal qu'il vaut mieux attendre quelques années pour acheter les vins, le résultat des efforts dans le contenu de la bouteille mettant plus de temps à venir que le changement d'étiquette.
Pour d'autres maisons en revanche, la qualité s'améliore d'un cran au gré des changements techniques (mise en place d'un pressoir pneumatique, remplacement de vieux foudres usagés par des cuves, nouveau système de filtration etc ...) ou de changement dans les vignes. Sans tambour ni trompette, ni changement de prix. Ces quelques années de répit sont recherchées par les amateurs de vins, car ce sont des périodes où les vins sont encore accessibles, disponibles, avant que la presse (suiveuse) avide de nouveauté vienne mettre le domaine en avant.
Si Caroline et Bruno transforment l'essai de 2009, ce sera assurément un domaine à suivre pour toutes ses cuvées et non plus uniquement pour ses Grands Crus Rangen et ses cuvées des Hospices de Strasbourg.

Les Vins Bruno Hertz
Retrouvez tous les vins de la semaine